BuddyBites

“Grâce aux abonnements via Mollie, nous voyons tout de suite quand un client doit à nouveau payer. Comme ça nous savons à quel moment envoyer le prochain colis de nourriture pour chien.”

Interview avec Mattijs — co-fondateur BuddyBites.

BuddyBitesBuddyBites

La plupart des propriétaires de chiens ne souhaitent pas (heureusement) que leurs amis à quatre pattes manquent de quoi que ce soit. C’est pourquoi les fondateurs de BuddyBites Mattijs Brandt et Charlotte Coene fournissent de la nourriture pour chien personalisée. Les commandes sont livrées spécialement à domicile et les paiements se font immédiatement en utilisant la formule de l’abonnement. Pour cela, les deux jeunes entrepreneurs ont compté sur Mollie dès la création de leur business. “Il est très pratique pour nos clients aussi bien que pour nous que les paiements se fassent automatiquement.”

Un invité d'honneur à la réunion

L’idée derrière BuddyBites est aussi simple qu’ingénieuse : les propriétaires répondent à dix questions au sujet de leur chien sur le site. BuddyBites compose alors un menu qui correspond aux réponses. Les clients reçoivent leur colis de nourriture à domicile à l’heure choisie, aussi bien aux Pays-Bas qu’en Belgique. “Les gens souvent ne savent pas quelle nourriture convient le mieux pour leur chien. En composant un menu aux préférences alimentaires de celui-ci, vous pouvez garantir que vous servirez le dîner parfait à votre ami à quatre pattes.”

“Les clients n’ont plus à se soucier de leur commande, tout est automatique.”

Mattijs Brandt co-fondateur avec BuddyBites

Produits BuddyBites

Automatisation par l’abonnement

Nombre de propriétaires de chien ont très vite été convaincus par BuddyBites. L’entreprise a été officiellement lancée en janvier 2020 et les premières commandes ont commencé à arriver. Les paiements sont passés par Mollie dès le premier jour. “Nous souhaitions que les commandes se fassent sans problème dès le départ, donc travailler avec un solide partenaire de paiement était un must. Nous recherchions un partenariat avec lequel on pouvait bénéficier d’un contact permanent et qui proposait l’option de paiement par abonnement. Nous n’en n’avons pas eu besoin en janvier, mais nous le projetions déjà pour le futur,” dit Mattijs.”Notre responsable IT nous a dirigé vers Mollie. Ça s’est révélé être le bon choix.”

Six mois après que les premiers sacs de nourriture passent par le comptoir virtuel, Mattijs et sa cofondatrice lancent le système d’abonnement. “C’est très facile pour nos clients. Ils choisissent le nombre de fois qu’ils souhaitent être livrés. Pour certains c’est tous les mois, d’autres ont moins tendance à manquer de nourriture et n’ont besoin de se faire livrer qu’après trois mois. Quel que soit le cas, ils n’ont pas à se soucier de la commande, tout est automatisé. Tout comme le paiement, qui passe par Mollie, avec un prélèvement automatique.

“Mollie c’est aussi la solution pratique lorsqu’il s’agit de projets futurs, parce que nous savons déjà que ça marche bien. Donc, Mollie peut se développer sans problème avec nous.”

Mattijs Brandt co-fondateur avec BuddyBites

Réunion BuddyBites au bureau

Le développement par partenariat

Les abonnements par Mollie sont également pratiques pour BuddyBites. “Nous avons toujours une vue d’ensemble : nous pouvons voir immédiatement si un paiement a réussi ou non. Dans ce dernier cas, nous pouvons rapidement mettre notre support client au travail pour le suivi”, dit le fondateur. “La vue d’ensemble indique également quand le client doit à nouveau payer. De cette façon nous savons à quel moment envoyer le prochain colis de nourriture.”

Qu’est ce que le futur réserve pour la collaboration entre BuddyBites et Mollie ? “Nous avons certainement des projets. De développer notre gamme de produits, par exemple. Ou de s’ouvrir à d’autres marchés. Mollie c’est aussi la solution pratique pour ces grandes étapes. Nous savons déjà que ça marche bien, donc Mollie peut se développer sans problème avec nous.”

Prêt à vous lancer? Créez un compte ou contactez-nous.

“Lors du lancement d’un nouvel article, parfois il y a jusqu’à 50 000 personnes sur le site en même temps. Pendant ce genre de pic, un passage en caisse rapide sans problème est crucial.”— Gauthier Vervaeke, Club Brugge