Maxilia

Quand Maxilia a rencontré Mollie.

Interview avec Paul — contrôleur financier chez Maxilia.

Maxilia

La croissance vient parfois là où on ne l’attend pas. C’est ainsi que les chemins de Maxilia et de Mollie se sont croisés par hasard durant la première vague du coronavirus. D’un côté, Maxilia et une demande en cadeaux d’entreprise en berne et de l’autre, une équipe d’assistance Mollie manquant cruellement de bras. Un échange temporaire de personnel a été rapidement organisé. Mais ce n’est pas tout. C’est en effet à cette même période que Maxilia a transféré tous ses paiements en ligne chez Mollie. Pourquoi ? Pour faire des économies, perdre moins de temps en gestion administrative et renforcer sa position sur le marché européen.

 Le directeur de clientèle Johan van Brenk arrive au bureau

L’avantage en termes de coûts a été le facteur décisif

« Nous utilisions déjà Mollie pour la gestion de nos débiteurs, » explique Paul Hille, contrôleur financier chez Maxilia. « Nos paiements directs, tels que ceux effectués avec iDEAL, passaient encore par un autre prestataire de service de paiement. Mollie nous a proposé de s’en charger aussi. Nous avons pensé que c’était une bonne idée, car il est plus efficace de travailler avec un seul prestataire et tout confier à Mollie nous revenait moins cher. Le transfert s’est donc imposé comme une évidence.

Une employée au travail sur une imprimante

« C’est très simple : nous avons choisi Mollie en raison des coûts. Nous avons découvert plus tard que la collaboration comportait aussi d’autres avantages. »

Paul Hille contrôleur financier chez Maxilia

Employée de bureau travaillant sur deux écrans d’ordinateur

Autre avantage : moins de gestion administrative

Une collaboration plus intensive s’est rapidement avérée plus avantageuse. Paul : « Chez Mollie, tout est mieux intégré. Voici à quoi ressemble le tableau de bord de Mollie, qui nous permet de ne plus avoir à nous connecter séparément à PayPal. Ce qui nous épargne encore une opération. Mais le gros avantage en termes de gestion administrative c’est le fait que nous n’avons plus à relier manuellement les paiements directs aux factures. Mollie a partiellement automatisé cette tâche, ce qui nous permet de gagner beaucoup de temps. »

« Mollie nous épargne beaucoup de travail. De cette façon, nous n’avons plus à relier manuellement les montants prépayés aux factures correspondantes. Ce qui nous économise pas mal de temps. »

Paul Hille contrôleur financier chez Maxilia

Mollie simplifie notre croissance en Europe

Alors que Mollie a pour ambition de devenir le PSP privilégié des entreprises en Europe, Maxilia souhaite quant à elle que toute l’Europe commande ses cadeaux d’entreprise. Johan van Brenk, responsable client : « Lorsque vous passez la frontière, vous devenez soudain un « acteur étranger » - avec des coordonnées et un numéro de compte inconnus. »

Deux employés discutent dans une pièce pleine de cartons

« Des clients s’en méfient, alors que sur certains marchés, la confiance est justement un facteur décisif. Comme en Allemagne par exemple, où les consommateurs en ligne sont plus méfiants qu’aux Pays-Bas. Dans ce contexte, le fait que Mollie puisse transférer automatiquement les paiements allemands sur un compte allemand est un avantage. Même cas de figure pour les transactions françaises. »

« Sur certains marchés, la confiance est un facteur décisif. En Allemagne par exemple, où les consommateurs en ligne sont plus méfiants. Chez Mollie, les paiements allemands sont automatiquement placés sur un compte allemand. Ce qui rassure les clients allemands. »

Johan van Brenk responsable client chez Maxilia

À gauche : matériel de promotion imprimé d’un logo. À droite : mugs imprimés d’un logo.

La première vague de coronavirus a été difficile pour Maxilia, mais depuis, les choses se sont améliorées. Les chargés de clientèle« expatriés » quelques mois chez Mollie sont de retour dans l’entreprise. « Pour le moment, nous voulons nous concentrer sur l’Espagne et l’Italie, deux marchés sur lesquels nous venons de faire notre entrée, » explique Johan. « Ensuite, ce sera au tour du reste de l’Europe. »

Employés au travail dans les locaux de l’entreprise

Ça vous intéresse de vous développer hors frontières ?
Téléchargez le Guide d’e-commerce Mollie, un guide du voyage pour votre enterprise d’e-commerce en Europe. Il vous aidera à naviguer les complexités du marché européen de l’e-commerce.

Prêt à vous lancer? Créez un compte ou contactez-nous.

Une fois notre système automatisé, nous avons osé mieux mettre à l’échelle.— Lukas Grosfeld, Wakuli