Rosefield

We don’t want to worry about payments: all we ask for are good rates, great support, and the ability to keep our customers happy. Mollie offers us all of this. »

Tim Imminga CMO/COO of Rosefield

Rosefield et Mollie : un parcours en or

Quand il s’agit de rendre les produits de luxe abordables pour le grand public, de nombreuses entreprises ont loupé le coche. Le paysage du e-commerce regorge de boutiques en ligne en fin de vie, de pages Error 404 spectrales et de tristes soldes qui signent l’échec des marques à rendre le haut de gamme accessible. Mais le fabricant de montres et de bijoux Rosefield a réussi là où d’autres ont échoué. Comment ? En développant régulièrement la marque tout en faisant croître sa base de clients dans le monde entier.

Comme pour la plupart des entreprises, le conte de fées Rosefield ne se résume pas à un chiffre d’affaires mirobolant qui apparaît comme par magie. Cette réussite repose plutôt sur un travail acharné, des décisions intelligentes et des victoires obtenues en plaçant le client au cœur de la stratégie.

C’est d’ailleurs cette volonté d’aller plus loin et d’offrir la meilleure expérience client sur leur site Web qui les a menés vers Mollie, mais nous y reviendrons un peu plus tard. Commençons plutôt par le début.

La première boutique en ligne Rosefield

L’histoire Rosefield commence en 2015, lorsque le fondateur et PDG Christiaan Bekkers constate un trou sur le marché de l’horlogerie de luxe à prix raisonnable. Conscient de ce qu’il se passe alors en ligne, il tire avantage du marketing d’influence pour présenter au monde la première collection de la marque. Dès le lancement de la boutique en ligne, les quinze premiers modèles de montres Rosefield se vendent comme des petits pains.

Rosefield watches

« Les ventes ont démarré au quart de tour », explique Tim Imminga, CCO/CMO de Rosefield, alors que nous nous installons dans un café cosy à deux pas du siège de la boîte à Amsterdam. « Pour nous, le marketing d’influence a été un gros moteur de croissance. Et après deux ans de succès, nous avons pu lancer notre division business-to-business (B2B) et ainsi vendre à des boutiques situées aux Pays-Bas, en Allemagne et en France. »

Adapter l’entreprise à la réussite

La gamme de produits Rosefield s’est donc étendue, les ventes ont augmenté et l’équipe s’est agrandie. Mais après ces quelques années de croissance, certains obstacles sont apparus : les influenceurs exigeaient des honoraires plus élevés et la concurrence s’est intensifiée. L’augmentation de leurs ventes B2B signifiait également que leurs produits étaient maintenant disponibles dans de grandes chaînes, souvent à des prix réduits ou exposés d’une manière qui ne correspondait pas à leur positionnement. Des paramètres qui pouvaient être néfastes pour l’image de marque.

« Ces éléments nous ont forcés à changer notre mode de fonctionnement », explique Imminga, « nous avons investi dans davantage de publicité et commencé à être plus stratégiques – en nous concentrant sur la qualité des magasins qui vendaient nos produits. » L’équipe a parallèlement lancé la gamme de bijoux Rosefield en 2019.

Rosefield

L’histoire Rosefield a débuté avec une collection d’une quinzaine de montres ; aujourd’hui, leur catalogue compte plus de 450 articles. Si les Pays-Bas et l’Allemagne restent leurs marchés les plus importants, la marque se développe au Royaume-Uni, en France, en Belgique, au Japon et en Australie. Elle étend actuellement ses activités aux États-Unis et expédie ses produits dans la plupart des pays du monde.

« Notre clientèle nous aime pour nos montres aux formes originales : nos montres carrées, nos cadrans octogonaux et l’esthétique Boxy », explique Imminga. « Nous avons été l’une des premières marques à les proposer à un prix abordable. Nos produits sont également de grande qualité — ils durent des années. À côté de ça, nos bijoux personnalisés ont rencontré énormément de succès. »

L’avenir est à la personnalisation

Une visite au siège de l’entreprise est un bon indicateur du chemin que la marque désire emprunter. À l’étage, les murs des bureaux sont recouverts d’une myriade de moodboards ; dans l’entrepôt du bas, les artisans évoluent entre les loupes de bureau et les machines de soudage laser afin de fabriquer les fameux colliers et bracelets personnalisés.

Rosefield personalized

« Notre gamme de bijoux représente environ 50 % de nos ventes directes au consommateur », explique Imminga, « et 90 % des bijoux que nous vendons sont des articles personnalisés. Si l’on continue comme ça, les bijoux représenteront la plus grande partie de notre activité d’ici l’année prochaine. »

Au cœur de la mission Rosefield : des clientes heureuses

En plus d’être un interlocuteur sympathique et chaleureux, Imminga est également un excellent ambassadeur de la marque. Lors de notre visite de l’entreprise, c’est avec une passion dévorante qu’il évoque leur objectif d’amener « 10 millions de femmes à porter une montre ou un bijou Rosefield d’ici 2025 » (il en reste donc environ 3 millions à convaincre). Il est évident qu’il aime ce qu’ils accomplissent ici, comment ils y arrivent, et les résultats obtenus — une expérience client notée 4,4 sur Trustpilot et près de 1 000 avis positifs.

« Pour nous, c’est le plus important », déclare Imminga. « Les récits rapportés par nos clientes, celles qui nous contactent pour nous dire à quel point elles adorent leurs nouvelles montres ou leurs nouveaux bijoux. C’est ce qui fait que l’aventure en vaut la peine. »

Rosefield jewellery

Rosefield et Mollie : une collaboration qui paie

C’est cette motivation à fournir un produit et une expérience client de qualité qui a également mené Rosefield vers Mollie. En 2019, la marque se lançait dans la construction de son nouveau site avec Code, une agence de développement web. Cette dernière leur a alors recommandé de passer par Mollie pour les paiements.

« À cette époque, nous avions discuté avec trois ou quatre fournisseurs de services de paiement différents », explique Imminga, « mais c’est Mollie qui nous paraissait le plus adapté à nos ambitions. Ils offraient une assistance complète et géraient leurs comptes clients de façon réactive, tout en jouissant d’une très bonne réputation. »

« Le passage en caisse et les paiements jouent un rôle crucial dans l’entonnoir de conversion. En tant qu’entreprise, il faut s’assurer de recevoir une réponse immédiate de son fournisseur de paiement dès que nécessaire. Ce qui est toujours le cas avec Mollie. »

Des paiements simples avec Mollie

Au début, Rosefield utilisait encore un autre fournisseur pour certaines méthodes de paiement. Afin de rationaliser ses processus financiers, la marque a tout transféré à Mollie. « Mollie a pris les choses en main et en une matinée, tout était réglé », explique Imminga. « Tout se passe toujours sans accroc — nous n’avons jamais rencontré de problème. Il est très facile d’ajouter de nouvelles méthodes de paiement, et nous avons la possibilité d’offrir toutes les options de paiement locales dont nous avons besoin. C’est très important lorsque l’on s’implante sur un nouveau marché. Le tout est proposé à un prix juste. »

Rosefield watches

Rosefield va également commencer à utiliser la fonction Multicurrency de Mollie pour recevoir des paiements en USD. « Ça va nous permettre d’économiser beaucoup d’argent », déclare Imminga. « C’est formidable de voir que Mollie développe constamment de nouveaux produits et services pertinents, ce qui a un impact direct sur nos coûts et nos revenus. Grâce aux paiements multidevises, nous ferons des économies substantielles tout au long de l’année, sans rien faire de notre côté. Mollie s’occupe de tout. »

« Nous ne voulons pas avoir à nous soucier des paiements : tout ce que nous demandons, ce sont de bons tarifs, une excellente assistance, et la possibilité de contenter au mieux nos clients. Mollie nous offre tout cela. »

Alors que notre conversation s’achève et que nous prenons congé, nous sommes déjà impatients d’entendre parler de cette dix millionième cliente, arborant fièrement un luxueux article Rosefield acheté à un prix abordable.

Découvrez de nouvelles expériences de paiement sans engagement.