Tendance : Retours payants contre retours gratuits

Tendance : Retours payants contre retours gratuits

Tendance : Retours payants contre retours gratuits

Tendance : Retours payants contre retours gratuits

Pour faire face à l'augmentation des retours, de plus en plus de géants de l'e-commerce commencent à facturer les retours.

Pour faire face à l'augmentation des retours, de plus en plus de géants de l'e-commerce commencent à facturer les retours.

Guides-Mollie

14 déc. 2022

En 1985, Marty McFly a voyagé vers le futur pour aider ses enfants. En 2023, les marchands d'e-commerce reviennent aux retours payants pour faire face à la hausse de leurs coûts.

Les retours gratuits sont presque devenus la norme dans les achats en ligne. Près de la moitié des marchands d'e-commerce offrent des retours gratuits, tandis que 79 % des acheteurs préfèrent les sites qui proposent cette option.

Pendant la pandémie, les retours gratuits sont devenus monnaie courante car les marchands d'e-commerce souhaitaient rendre les consommateurs à l'aise avec les achats en ligne. Les consommateurs se sont adaptés, achetant parfois le même article en 2 ou 3 tailles ou couleurs, décidant à la maison avant de retourner les produits non désirés. Le taux de retour par les consommateurs dans le monde a presque doublé entre 2020 et 2022 (de 10,6 % à 18,1 %), et les entreprises ont de plus en plus de mal à gérer les coûts de traitement des retours.

Une tendance à la hausse

En mai 2022, le leader de la vente au détail Zara a commencé à facturer à ses clients 1,95 € pour les retours. Depuis le 27 novembre 2022, PayPal n'offre plus de retours remboursés et n'accepte pas les demandes de remboursement pour les frais de retour, un service qui était très apprécié de ses consommateurs. Il en va de même pour le géant du commerce de détail japonais, Uniqlo.

Facturer pour les retours permet de réduire les coûts du dernier kilomètre, surtout que les prix du carburant ont considérablement augmenté en 2022. Cela encourage également les consommateurs à acheter de manière plus responsable pour éviter de retourner une partie de leurs commandes au marchand. Cette nouvelle tendance s'aligne avec les initiatives écologiques des entreprises pour réduire leur empreinte carbone.

En 1985, Marty McFly a voyagé vers le futur pour aider ses enfants. En 2023, les marchands d'e-commerce reviennent aux retours payants pour faire face à la hausse de leurs coûts.

Les retours gratuits sont presque devenus la norme dans les achats en ligne. Près de la moitié des marchands d'e-commerce offrent des retours gratuits, tandis que 79 % des acheteurs préfèrent les sites qui proposent cette option.

Pendant la pandémie, les retours gratuits sont devenus monnaie courante car les marchands d'e-commerce souhaitaient rendre les consommateurs à l'aise avec les achats en ligne. Les consommateurs se sont adaptés, achetant parfois le même article en 2 ou 3 tailles ou couleurs, décidant à la maison avant de retourner les produits non désirés. Le taux de retour par les consommateurs dans le monde a presque doublé entre 2020 et 2022 (de 10,6 % à 18,1 %), et les entreprises ont de plus en plus de mal à gérer les coûts de traitement des retours.

Une tendance à la hausse

En mai 2022, le leader de la vente au détail Zara a commencé à facturer à ses clients 1,95 € pour les retours. Depuis le 27 novembre 2022, PayPal n'offre plus de retours remboursés et n'accepte pas les demandes de remboursement pour les frais de retour, un service qui était très apprécié de ses consommateurs. Il en va de même pour le géant du commerce de détail japonais, Uniqlo.

Facturer pour les retours permet de réduire les coûts du dernier kilomètre, surtout que les prix du carburant ont considérablement augmenté en 2022. Cela encourage également les consommateurs à acheter de manière plus responsable pour éviter de retourner une partie de leurs commandes au marchand. Cette nouvelle tendance s'aligne avec les initiatives écologiques des entreprises pour réduire leur empreinte carbone.

En 1985, Marty McFly a voyagé vers le futur pour aider ses enfants. En 2023, les marchands d'e-commerce reviennent aux retours payants pour faire face à la hausse de leurs coûts.

Les retours gratuits sont presque devenus la norme dans les achats en ligne. Près de la moitié des marchands d'e-commerce offrent des retours gratuits, tandis que 79 % des acheteurs préfèrent les sites qui proposent cette option.

Pendant la pandémie, les retours gratuits sont devenus monnaie courante car les marchands d'e-commerce souhaitaient rendre les consommateurs à l'aise avec les achats en ligne. Les consommateurs se sont adaptés, achetant parfois le même article en 2 ou 3 tailles ou couleurs, décidant à la maison avant de retourner les produits non désirés. Le taux de retour par les consommateurs dans le monde a presque doublé entre 2020 et 2022 (de 10,6 % à 18,1 %), et les entreprises ont de plus en plus de mal à gérer les coûts de traitement des retours.

Une tendance à la hausse

En mai 2022, le leader de la vente au détail Zara a commencé à facturer à ses clients 1,95 € pour les retours. Depuis le 27 novembre 2022, PayPal n'offre plus de retours remboursés et n'accepte pas les demandes de remboursement pour les frais de retour, un service qui était très apprécié de ses consommateurs. Il en va de même pour le géant du commerce de détail japonais, Uniqlo.

Facturer pour les retours permet de réduire les coûts du dernier kilomètre, surtout que les prix du carburant ont considérablement augmenté en 2022. Cela encourage également les consommateurs à acheter de manière plus responsable pour éviter de retourner une partie de leurs commandes au marchand. Cette nouvelle tendance s'aligne avec les initiatives écologiques des entreprises pour réduire leur empreinte carbone.

En 1985, Marty McFly a voyagé vers le futur pour aider ses enfants. En 2023, les marchands d'e-commerce reviennent aux retours payants pour faire face à la hausse de leurs coûts.

Les retours gratuits sont presque devenus la norme dans les achats en ligne. Près de la moitié des marchands d'e-commerce offrent des retours gratuits, tandis que 79 % des acheteurs préfèrent les sites qui proposent cette option.

Pendant la pandémie, les retours gratuits sont devenus monnaie courante car les marchands d'e-commerce souhaitaient rendre les consommateurs à l'aise avec les achats en ligne. Les consommateurs se sont adaptés, achetant parfois le même article en 2 ou 3 tailles ou couleurs, décidant à la maison avant de retourner les produits non désirés. Le taux de retour par les consommateurs dans le monde a presque doublé entre 2020 et 2022 (de 10,6 % à 18,1 %), et les entreprises ont de plus en plus de mal à gérer les coûts de traitement des retours.

Une tendance à la hausse

En mai 2022, le leader de la vente au détail Zara a commencé à facturer à ses clients 1,95 € pour les retours. Depuis le 27 novembre 2022, PayPal n'offre plus de retours remboursés et n'accepte pas les demandes de remboursement pour les frais de retour, un service qui était très apprécié de ses consommateurs. Il en va de même pour le géant du commerce de détail japonais, Uniqlo.

Facturer pour les retours permet de réduire les coûts du dernier kilomètre, surtout que les prix du carburant ont considérablement augmenté en 2022. Cela encourage également les consommateurs à acheter de manière plus responsable pour éviter de retourner une partie de leurs commandes au marchand. Cette nouvelle tendance s'aligne avec les initiatives écologiques des entreprises pour réduire leur empreinte carbone.

Comment gérer facilement les retours payants

Le fait de déduire manuellement les frais de retour chaque fois qu'un remboursement est traité peut être chronophage et difficile à gérer. Pour faciliter la vie des marchands e-commerce, Mollie et Sendcloud se sont associés pour éliminer toutes les frictions dans la gestion des retours.

Sendcloud est une plateforme qui aide les e-commerçants en automatisant tous les aspects logistiques de l'entreprise. Cela permet aux e-commerçants de proposer à leurs clients les méthodes de livraison préférées, d'augmenter les taux de conversion et de centraliser toute la logistique en un seul endroit. La solution de paiement Mollie est directement intégrée dans le portail de Sendcloud, permettant ainsi aux marchands d'automatiser la facturation des clients.

Les consommateurs ont toujours la possibilité de retourner les produits achetés, mais les marchands e-commerce ne sont plus obligés de facturer davantage ou de réduire leurs marges sur chaque vente pour absorber le coût des retours.

Cette nouvelle intégration vous permet d'accepter presque instantanément toutes les principales méthodes de paiement utilisées en Europe, rendant l'expérience de paiement fluide et transparente pour vos clients, directement dans le portail de Sendcloud. Choisissez les pays dans lesquels vous souhaitez activer les retours payants et sélectionnez les méthodes de paiement les plus adaptées à travers Mollie.

Bandit Paris est un e-commerce spécialisé dans les accessoires pour animaux de compagnie. Ils ont été accompagnés dans leur croissance par Sendcloud depuis 2019 et ont commencé à utiliser la fonctionnalité de Retours Payés peu après sa sortie, pendant l'été 2022.

"Le portail Sendcloud nous a permis de gagner du temps sur le traitement des retours, d'optimiser notre logistique et d'améliorer l'expérience pour nos consommateurs," explique Agathe Troadec, responsable logistique et e-commerce chez Bandit Paris.

C'est la solution tout-en-un qui combine les paiements en ligne avec votre logistique.

Ne laissez plus les retours de colis entraver votre croissance.

Le fait de déduire manuellement les frais de retour chaque fois qu'un remboursement est traité peut être chronophage et difficile à gérer. Pour faciliter la vie des marchands e-commerce, Mollie et Sendcloud se sont associés pour éliminer toutes les frictions dans la gestion des retours.

Sendcloud est une plateforme qui aide les e-commerçants en automatisant tous les aspects logistiques de l'entreprise. Cela permet aux e-commerçants de proposer à leurs clients les méthodes de livraison préférées, d'augmenter les taux de conversion et de centraliser toute la logistique en un seul endroit. La solution de paiement Mollie est directement intégrée dans le portail de Sendcloud, permettant ainsi aux marchands d'automatiser la facturation des clients.

Les consommateurs ont toujours la possibilité de retourner les produits achetés, mais les marchands e-commerce ne sont plus obligés de facturer davantage ou de réduire leurs marges sur chaque vente pour absorber le coût des retours.

Cette nouvelle intégration vous permet d'accepter presque instantanément toutes les principales méthodes de paiement utilisées en Europe, rendant l'expérience de paiement fluide et transparente pour vos clients, directement dans le portail de Sendcloud. Choisissez les pays dans lesquels vous souhaitez activer les retours payants et sélectionnez les méthodes de paiement les plus adaptées à travers Mollie.

Bandit Paris est un e-commerce spécialisé dans les accessoires pour animaux de compagnie. Ils ont été accompagnés dans leur croissance par Sendcloud depuis 2019 et ont commencé à utiliser la fonctionnalité de Retours Payés peu après sa sortie, pendant l'été 2022.

"Le portail Sendcloud nous a permis de gagner du temps sur le traitement des retours, d'optimiser notre logistique et d'améliorer l'expérience pour nos consommateurs," explique Agathe Troadec, responsable logistique et e-commerce chez Bandit Paris.

C'est la solution tout-en-un qui combine les paiements en ligne avec votre logistique.

Ne laissez plus les retours de colis entraver votre croissance.

Le fait de déduire manuellement les frais de retour chaque fois qu'un remboursement est traité peut être chronophage et difficile à gérer. Pour faciliter la vie des marchands e-commerce, Mollie et Sendcloud se sont associés pour éliminer toutes les frictions dans la gestion des retours.

Sendcloud est une plateforme qui aide les e-commerçants en automatisant tous les aspects logistiques de l'entreprise. Cela permet aux e-commerçants de proposer à leurs clients les méthodes de livraison préférées, d'augmenter les taux de conversion et de centraliser toute la logistique en un seul endroit. La solution de paiement Mollie est directement intégrée dans le portail de Sendcloud, permettant ainsi aux marchands d'automatiser la facturation des clients.

Les consommateurs ont toujours la possibilité de retourner les produits achetés, mais les marchands e-commerce ne sont plus obligés de facturer davantage ou de réduire leurs marges sur chaque vente pour absorber le coût des retours.

Cette nouvelle intégration vous permet d'accepter presque instantanément toutes les principales méthodes de paiement utilisées en Europe, rendant l'expérience de paiement fluide et transparente pour vos clients, directement dans le portail de Sendcloud. Choisissez les pays dans lesquels vous souhaitez activer les retours payants et sélectionnez les méthodes de paiement les plus adaptées à travers Mollie.

Bandit Paris est un e-commerce spécialisé dans les accessoires pour animaux de compagnie. Ils ont été accompagnés dans leur croissance par Sendcloud depuis 2019 et ont commencé à utiliser la fonctionnalité de Retours Payés peu après sa sortie, pendant l'été 2022.

"Le portail Sendcloud nous a permis de gagner du temps sur le traitement des retours, d'optimiser notre logistique et d'améliorer l'expérience pour nos consommateurs," explique Agathe Troadec, responsable logistique et e-commerce chez Bandit Paris.

C'est la solution tout-en-un qui combine les paiements en ligne avec votre logistique.

Ne laissez plus les retours de colis entraver votre croissance.

Le fait de déduire manuellement les frais de retour chaque fois qu'un remboursement est traité peut être chronophage et difficile à gérer. Pour faciliter la vie des marchands e-commerce, Mollie et Sendcloud se sont associés pour éliminer toutes les frictions dans la gestion des retours.

Sendcloud est une plateforme qui aide les e-commerçants en automatisant tous les aspects logistiques de l'entreprise. Cela permet aux e-commerçants de proposer à leurs clients les méthodes de livraison préférées, d'augmenter les taux de conversion et de centraliser toute la logistique en un seul endroit. La solution de paiement Mollie est directement intégrée dans le portail de Sendcloud, permettant ainsi aux marchands d'automatiser la facturation des clients.

Les consommateurs ont toujours la possibilité de retourner les produits achetés, mais les marchands e-commerce ne sont plus obligés de facturer davantage ou de réduire leurs marges sur chaque vente pour absorber le coût des retours.

Cette nouvelle intégration vous permet d'accepter presque instantanément toutes les principales méthodes de paiement utilisées en Europe, rendant l'expérience de paiement fluide et transparente pour vos clients, directement dans le portail de Sendcloud. Choisissez les pays dans lesquels vous souhaitez activer les retours payants et sélectionnez les méthodes de paiement les plus adaptées à travers Mollie.

Bandit Paris est un e-commerce spécialisé dans les accessoires pour animaux de compagnie. Ils ont été accompagnés dans leur croissance par Sendcloud depuis 2019 et ont commencé à utiliser la fonctionnalité de Retours Payés peu après sa sortie, pendant l'été 2022.

"Le portail Sendcloud nous a permis de gagner du temps sur le traitement des retours, d'optimiser notre logistique et d'améliorer l'expérience pour nos consommateurs," explique Agathe Troadec, responsable logistique et e-commerce chez Bandit Paris.

C'est la solution tout-en-un qui combine les paiements en ligne avec votre logistique.

Ne laissez plus les retours de colis entraver votre croissance.

Restez à jour

Ne manquez jamais une mise à jour. Recevez des mises à jour de produits, des actualités et des témoignages clients directement dans votre boîte de réception.

Connectez chaque paiement. Améliorez chaque aspect de votre entreprise.

Ne manquez jamais une mise à jour. Recevez des mises à jour de produits, des actualités et des témoignages clients directement dans votre boîte de réception.

Form fields

Table of contents

Table of contents

Plus de mises à jour

MolliePerspectivesTendance : Retours payants contre retours gratuits
MolliePerspectivesTendance : Retours payants contre retours gratuits