Paiements transfrontaliers : un guide pour votre entreprise

Paiements transfrontaliers : un guide pour votre entreprise

Paiements transfrontaliers : un guide pour votre entreprise

Paiements transfrontaliers : un guide pour votre entreprise

Explorez les paiements hors frontières. Découvrez le fonctionnement des paiements internationaux et comment les accepter lorsque vous vendez à l’étranger.

Explorez les paiements hors frontières. Découvrez le fonctionnement des paiements internationaux et comment les accepter lorsque vous vendez à l’étranger.

Paiements-et-checkout

3 mai 2022

Explorer les paiements transfrontaliers

Les grands explorateurs de l'histoire ont utilisé les outils à leur disposition pour découvrir de nouveaux mondes – les voiles et les étoiles les ont aidés à traverser les mers et à cartographier de nouveaux mondes. Aujourd'hui, les outils ont évolué, mais le concept reste le même. Et maintenant, tout le monde est un explorateur : les gens utilisent des smartphones et des applications pour naviguer dans de nouveaux pays et villes, les entreprises implantent des drapeaux dans de nouveaux marchés avec des offres de produits adaptées, des partenariats et des méthodes de paiement.

La monnaie des commerçants et des voyageurs a également évolué. Dans le passé, les Romains utilisaient du sel pour payer les biens ; les pièces byzantines passaient de main en main sur la Route de la soie. Aujourd'hui, la technologie et la législation propulsent le commerce transfrontalier, avec des processeurs de paiements, des néobanques et d'autres fintechs qui travaillent à simplifier les flux monétaires et à rendre la maîtrise de nouveaux marchés plus facile que jamais.

Si vous dirigez une entreprise, cela signifie qu'il existe une multitude de services financiers qui peuvent vous aider à vous aventurer dans de nouvelles géographies et à conquérir de nouveaux clients. Et les trésors qui vous attendent peuvent être en effet très riches – avec des experts prédisant que les ventes transfrontalières directes aux consommateurs vont croître de 17 % par an jusqu'en 2026, quand elles atteindront environ 2 trillions d'euros.

Pour tirer avantage de cela, vous devez comprendre les outils et les processus qui peuvent vous aider à exceller dans de nouveaux marchés. Cet article vous guidera en cours de route, en explorant comment fonctionnent les paiements transfrontaliers, en expliquant le traitement des paiements en ligne internationaux et les options disponibles, et en partageant des conseils sur certaines des meilleures méthodes de paiement pour le commerce transfrontalier.

Explorer les paiements transfrontaliers

Les grands explorateurs de l'histoire ont utilisé les outils à leur disposition pour découvrir de nouveaux mondes – les voiles et les étoiles les ont aidés à traverser les mers et à cartographier de nouveaux mondes. Aujourd'hui, les outils ont évolué, mais le concept reste le même. Et maintenant, tout le monde est un explorateur : les gens utilisent des smartphones et des applications pour naviguer dans de nouveaux pays et villes, les entreprises implantent des drapeaux dans de nouveaux marchés avec des offres de produits adaptées, des partenariats et des méthodes de paiement.

La monnaie des commerçants et des voyageurs a également évolué. Dans le passé, les Romains utilisaient du sel pour payer les biens ; les pièces byzantines passaient de main en main sur la Route de la soie. Aujourd'hui, la technologie et la législation propulsent le commerce transfrontalier, avec des processeurs de paiements, des néobanques et d'autres fintechs qui travaillent à simplifier les flux monétaires et à rendre la maîtrise de nouveaux marchés plus facile que jamais.

Si vous dirigez une entreprise, cela signifie qu'il existe une multitude de services financiers qui peuvent vous aider à vous aventurer dans de nouvelles géographies et à conquérir de nouveaux clients. Et les trésors qui vous attendent peuvent être en effet très riches – avec des experts prédisant que les ventes transfrontalières directes aux consommateurs vont croître de 17 % par an jusqu'en 2026, quand elles atteindront environ 2 trillions d'euros.

Pour tirer avantage de cela, vous devez comprendre les outils et les processus qui peuvent vous aider à exceller dans de nouveaux marchés. Cet article vous guidera en cours de route, en explorant comment fonctionnent les paiements transfrontaliers, en expliquant le traitement des paiements en ligne internationaux et les options disponibles, et en partageant des conseils sur certaines des meilleures méthodes de paiement pour le commerce transfrontalier.

Explorer les paiements transfrontaliers

Les grands explorateurs de l'histoire ont utilisé les outils à leur disposition pour découvrir de nouveaux mondes – les voiles et les étoiles les ont aidés à traverser les mers et à cartographier de nouveaux mondes. Aujourd'hui, les outils ont évolué, mais le concept reste le même. Et maintenant, tout le monde est un explorateur : les gens utilisent des smartphones et des applications pour naviguer dans de nouveaux pays et villes, les entreprises implantent des drapeaux dans de nouveaux marchés avec des offres de produits adaptées, des partenariats et des méthodes de paiement.

La monnaie des commerçants et des voyageurs a également évolué. Dans le passé, les Romains utilisaient du sel pour payer les biens ; les pièces byzantines passaient de main en main sur la Route de la soie. Aujourd'hui, la technologie et la législation propulsent le commerce transfrontalier, avec des processeurs de paiements, des néobanques et d'autres fintechs qui travaillent à simplifier les flux monétaires et à rendre la maîtrise de nouveaux marchés plus facile que jamais.

Si vous dirigez une entreprise, cela signifie qu'il existe une multitude de services financiers qui peuvent vous aider à vous aventurer dans de nouvelles géographies et à conquérir de nouveaux clients. Et les trésors qui vous attendent peuvent être en effet très riches – avec des experts prédisant que les ventes transfrontalières directes aux consommateurs vont croître de 17 % par an jusqu'en 2026, quand elles atteindront environ 2 trillions d'euros.

Pour tirer avantage de cela, vous devez comprendre les outils et les processus qui peuvent vous aider à exceller dans de nouveaux marchés. Cet article vous guidera en cours de route, en explorant comment fonctionnent les paiements transfrontaliers, en expliquant le traitement des paiements en ligne internationaux et les options disponibles, et en partageant des conseils sur certaines des meilleures méthodes de paiement pour le commerce transfrontalier.

Explorer les paiements transfrontaliers

Les grands explorateurs de l'histoire ont utilisé les outils à leur disposition pour découvrir de nouveaux mondes – les voiles et les étoiles les ont aidés à traverser les mers et à cartographier de nouveaux mondes. Aujourd'hui, les outils ont évolué, mais le concept reste le même. Et maintenant, tout le monde est un explorateur : les gens utilisent des smartphones et des applications pour naviguer dans de nouveaux pays et villes, les entreprises implantent des drapeaux dans de nouveaux marchés avec des offres de produits adaptées, des partenariats et des méthodes de paiement.

La monnaie des commerçants et des voyageurs a également évolué. Dans le passé, les Romains utilisaient du sel pour payer les biens ; les pièces byzantines passaient de main en main sur la Route de la soie. Aujourd'hui, la technologie et la législation propulsent le commerce transfrontalier, avec des processeurs de paiements, des néobanques et d'autres fintechs qui travaillent à simplifier les flux monétaires et à rendre la maîtrise de nouveaux marchés plus facile que jamais.

Si vous dirigez une entreprise, cela signifie qu'il existe une multitude de services financiers qui peuvent vous aider à vous aventurer dans de nouvelles géographies et à conquérir de nouveaux clients. Et les trésors qui vous attendent peuvent être en effet très riches – avec des experts prédisant que les ventes transfrontalières directes aux consommateurs vont croître de 17 % par an jusqu'en 2026, quand elles atteindront environ 2 trillions d'euros.

Pour tirer avantage de cela, vous devez comprendre les outils et les processus qui peuvent vous aider à exceller dans de nouveaux marchés. Cet article vous guidera en cours de route, en explorant comment fonctionnent les paiements transfrontaliers, en expliquant le traitement des paiements en ligne internationaux et les options disponibles, et en partageant des conseils sur certaines des meilleures méthodes de paiement pour le commerce transfrontalier.

Qu'est-ce que les paiements transfrontaliers ?

Les paiements transfrontaliers sont des transactions entre des banques, des institutions financières, des entreprises ou des particuliers basés dans différents pays.

Les paiements transfrontaliers sont généralement effectués via des virements bancaires, des paiements par carte de crédit, et en utilisant des méthodes de paiement alternatives telles que les portefeuilles numériques et les options spécifiques à la région (telles que SEPA Bank Transfer en Europe).

Il existe deux principaux types de paiements transfrontaliers. Ceux-ci sont :

1. Paiements de détail transfrontaliers : Ces paiements sont généralement effectués entre des entreprises et des consommateurs. Ils incluent également les envois de fonds, l'argent que les migrants renvoient dans leurs pays d'origine.

2. Paiements de gros transfrontaliers : Ces paiements sont généralement effectués entre des banques ou d'autres institutions financières. Ceci inclut les opérations d'emprunt et de prêt, les opérations de change, et les paiements liés aux transactions sur actions et dettes.

Les gouvernements et les entreprises mondiales utilisent également ces paiements pour des transactions liées à l'importation et à l'exportation de marchandises et autres échanges financiers.

En raison de la complexité des paiements transfrontaliers, ils peuvent être plus coûteux et plus lents que les paiements domestiques. Pour les entreprises, ils impliquent généralement plus de risques et peuvent être difficiles à naviguer.

Heureusement, des travaux sont en cours pour rendre les paiements transfrontaliers plus rapides, moins coûteux et plus simples. En fait, en 2020, le G20 a donné la priorité à l'amélioration de l'infrastructure mondiale qui les soutient, citant les avantages étendus que cela aurait pour les personnes, les entreprises et les gouvernements à l'échelle mondiale.

Les paiements transfrontaliers sont des transactions entre des banques, des institutions financières, des entreprises ou des particuliers basés dans différents pays.

Les paiements transfrontaliers sont généralement effectués via des virements bancaires, des paiements par carte de crédit, et en utilisant des méthodes de paiement alternatives telles que les portefeuilles numériques et les options spécifiques à la région (telles que SEPA Bank Transfer en Europe).

Il existe deux principaux types de paiements transfrontaliers. Ceux-ci sont :

1. Paiements de détail transfrontaliers : Ces paiements sont généralement effectués entre des entreprises et des consommateurs. Ils incluent également les envois de fonds, l'argent que les migrants renvoient dans leurs pays d'origine.

2. Paiements de gros transfrontaliers : Ces paiements sont généralement effectués entre des banques ou d'autres institutions financières. Ceci inclut les opérations d'emprunt et de prêt, les opérations de change, et les paiements liés aux transactions sur actions et dettes.

Les gouvernements et les entreprises mondiales utilisent également ces paiements pour des transactions liées à l'importation et à l'exportation de marchandises et autres échanges financiers.

En raison de la complexité des paiements transfrontaliers, ils peuvent être plus coûteux et plus lents que les paiements domestiques. Pour les entreprises, ils impliquent généralement plus de risques et peuvent être difficiles à naviguer.

Heureusement, des travaux sont en cours pour rendre les paiements transfrontaliers plus rapides, moins coûteux et plus simples. En fait, en 2020, le G20 a donné la priorité à l'amélioration de l'infrastructure mondiale qui les soutient, citant les avantages étendus que cela aurait pour les personnes, les entreprises et les gouvernements à l'échelle mondiale.

Les paiements transfrontaliers sont des transactions entre des banques, des institutions financières, des entreprises ou des particuliers basés dans différents pays.

Les paiements transfrontaliers sont généralement effectués via des virements bancaires, des paiements par carte de crédit, et en utilisant des méthodes de paiement alternatives telles que les portefeuilles numériques et les options spécifiques à la région (telles que SEPA Bank Transfer en Europe).

Il existe deux principaux types de paiements transfrontaliers. Ceux-ci sont :

1. Paiements de détail transfrontaliers : Ces paiements sont généralement effectués entre des entreprises et des consommateurs. Ils incluent également les envois de fonds, l'argent que les migrants renvoient dans leurs pays d'origine.

2. Paiements de gros transfrontaliers : Ces paiements sont généralement effectués entre des banques ou d'autres institutions financières. Ceci inclut les opérations d'emprunt et de prêt, les opérations de change, et les paiements liés aux transactions sur actions et dettes.

Les gouvernements et les entreprises mondiales utilisent également ces paiements pour des transactions liées à l'importation et à l'exportation de marchandises et autres échanges financiers.

En raison de la complexité des paiements transfrontaliers, ils peuvent être plus coûteux et plus lents que les paiements domestiques. Pour les entreprises, ils impliquent généralement plus de risques et peuvent être difficiles à naviguer.

Heureusement, des travaux sont en cours pour rendre les paiements transfrontaliers plus rapides, moins coûteux et plus simples. En fait, en 2020, le G20 a donné la priorité à l'amélioration de l'infrastructure mondiale qui les soutient, citant les avantages étendus que cela aurait pour les personnes, les entreprises et les gouvernements à l'échelle mondiale.

Les paiements transfrontaliers sont des transactions entre des banques, des institutions financières, des entreprises ou des particuliers basés dans différents pays.

Les paiements transfrontaliers sont généralement effectués via des virements bancaires, des paiements par carte de crédit, et en utilisant des méthodes de paiement alternatives telles que les portefeuilles numériques et les options spécifiques à la région (telles que SEPA Bank Transfer en Europe).

Il existe deux principaux types de paiements transfrontaliers. Ceux-ci sont :

1. Paiements de détail transfrontaliers : Ces paiements sont généralement effectués entre des entreprises et des consommateurs. Ils incluent également les envois de fonds, l'argent que les migrants renvoient dans leurs pays d'origine.

2. Paiements de gros transfrontaliers : Ces paiements sont généralement effectués entre des banques ou d'autres institutions financières. Ceci inclut les opérations d'emprunt et de prêt, les opérations de change, et les paiements liés aux transactions sur actions et dettes.

Les gouvernements et les entreprises mondiales utilisent également ces paiements pour des transactions liées à l'importation et à l'exportation de marchandises et autres échanges financiers.

En raison de la complexité des paiements transfrontaliers, ils peuvent être plus coûteux et plus lents que les paiements domestiques. Pour les entreprises, ils impliquent généralement plus de risques et peuvent être difficiles à naviguer.

Heureusement, des travaux sont en cours pour rendre les paiements transfrontaliers plus rapides, moins coûteux et plus simples. En fait, en 2020, le G20 a donné la priorité à l'amélioration de l'infrastructure mondiale qui les soutient, citant les avantages étendus que cela aurait pour les personnes, les entreprises et les gouvernements à l'échelle mondiale.

Comment fonctionnent les paiements transfrontaliers

Si vous souhaitez vendre des produits à l'international ou accepter des paiements internationaux, il est bon de comprendre comment ils fonctionnent. Après tout, vous ne vous lanceriez pas dans un voyage sans une carte et la connaissance de son utilisation (ou, de nos jours, Google Maps et une batterie de téléphone en bonne santé). Alors, plongeons dans le système de paiement international.

Pour expliquer pleinement, examinons d'abord les transactions transfrontalières les plus simples, qui se produisent lors de l'envoi d'argent entre deux banques (toutes deux fictives et poursuivant notre thème de l'explorateur) qui entretiennent une relation directe :

Ici, Amundsen Bank envoie un message à Baret Bank leur demandant d'effectuer un paiement pour leur client. Baret Bank crédite alors le compte du client final avec les fonds.

Comme il s'agit d'un paiement transfrontalier, voici où les choses se compliquent un peu :

– Un changement de devise peut être nécessaire

– Les taux de change doivent être appliqués

– Des frais de transaction internationaux doivent être payés

Heureusement, les systèmes bancaires, les institutions financières et les fintechs sont généralement à disposition pour gérer ces flux de paiements. Lorsqu'un paiement est initié, les banques et autres entreprises financières envoient des informations pour transférer les fonds.

Cependant, il est bon de se rappeler que les devises servent généralement des pays individuels (bien que nous ayons l'Euro et le SEPA en Europe pour simplifier cela). Cela signifie que l'argent n'est pas physiquement transféré à l'étranger pendant les paiements transfrontaliers. Au lieu de cela, les banques ont des comptes dans d'autres pays et fournissent des comptes pour les banques d'autres pays. De cette manière, elles peuvent effectuer des paiements dans différentes devises.

Bien sûr, les banques n'ont pas toujours une relation directe. Dans ce cas, elles utilisent un intermédiaire – une banque correspondante. Lorsque cela se produit, cela est connu sous le nom de banque correspondante. Ce type de flux monétaire joue un rôle crucial pour s'assurer que les paiements internationaux sont traités correctement. Plusieurs banques correspondantes peuvent être impliquées dans une seule transaction, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires.

Vous pouvez voir à quoi cela ressemble ici :

Le flux de paiement e-commerce transfrontalier

Pour expliquer les transactions transfrontalières en e-commerce, nous allons utiliser un consommateur imaginaire – appelons-le Mike.

Mike est sur le point d'utiliser sa carte de crédit pour acheter du nouveau matériel d'escalade auprès d'un détaillant en ligne situé dans un autre pays. Il procède au checkout et clique sur confirmer.

Son paiement commence son voyage.

Alors, qu'arrive-t-il ensuite ? Tout d'abord, les informations de la carte doivent être capturées et cryptées. Le gateway de paiement ou le prestataire de services de paiement que le détaillant en ligne utilise fait généralement cela.

Le gateway envoie ensuite la demande d'autorisation de paiement et les informations de la transaction à la banque acquéreuse – ou à l'institution financière qui traite les paiements par carte du détaillant en ligne.

La banque acquéreuse envoie alors une demande à la banque de Mike – la banque émettrice – via le réseau de cartes pour obtenir l'approbation de la transaction. La banque émettrice approuve le paiement et en informe la banque acquéreuse. La banque acquéreuse autorise ensuite la transaction et le site web du marchand envoie Mike sur une page de confirmation pour lui dire que le paiement est complet.

Tout cela se produit en un instant. Encore une fois, voyons à quoi cela ressemble :

Mais si vous faites partie d'une entreprise vendant à l'international (ou qui envisage une expansion internationale de l'e-commerce), alors il y a d'autres choses que vous devez garder à l'esprit.

Si vous souhaitez vendre des produits à l'international ou accepter des paiements internationaux, il est bon de comprendre comment ils fonctionnent. Après tout, vous ne vous lanceriez pas dans un voyage sans une carte et la connaissance de son utilisation (ou, de nos jours, Google Maps et une batterie de téléphone en bonne santé). Alors, plongeons dans le système de paiement international.

Pour expliquer pleinement, examinons d'abord les transactions transfrontalières les plus simples, qui se produisent lors de l'envoi d'argent entre deux banques (toutes deux fictives et poursuivant notre thème de l'explorateur) qui entretiennent une relation directe :

Ici, Amundsen Bank envoie un message à Baret Bank leur demandant d'effectuer un paiement pour leur client. Baret Bank crédite alors le compte du client final avec les fonds.

Comme il s'agit d'un paiement transfrontalier, voici où les choses se compliquent un peu :

– Un changement de devise peut être nécessaire

– Les taux de change doivent être appliqués

– Des frais de transaction internationaux doivent être payés

Heureusement, les systèmes bancaires, les institutions financières et les fintechs sont généralement à disposition pour gérer ces flux de paiements. Lorsqu'un paiement est initié, les banques et autres entreprises financières envoient des informations pour transférer les fonds.

Cependant, il est bon de se rappeler que les devises servent généralement des pays individuels (bien que nous ayons l'Euro et le SEPA en Europe pour simplifier cela). Cela signifie que l'argent n'est pas physiquement transféré à l'étranger pendant les paiements transfrontaliers. Au lieu de cela, les banques ont des comptes dans d'autres pays et fournissent des comptes pour les banques d'autres pays. De cette manière, elles peuvent effectuer des paiements dans différentes devises.

Bien sûr, les banques n'ont pas toujours une relation directe. Dans ce cas, elles utilisent un intermédiaire – une banque correspondante. Lorsque cela se produit, cela est connu sous le nom de banque correspondante. Ce type de flux monétaire joue un rôle crucial pour s'assurer que les paiements internationaux sont traités correctement. Plusieurs banques correspondantes peuvent être impliquées dans une seule transaction, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires.

Vous pouvez voir à quoi cela ressemble ici :

Le flux de paiement e-commerce transfrontalier

Pour expliquer les transactions transfrontalières en e-commerce, nous allons utiliser un consommateur imaginaire – appelons-le Mike.

Mike est sur le point d'utiliser sa carte de crédit pour acheter du nouveau matériel d'escalade auprès d'un détaillant en ligne situé dans un autre pays. Il procède au checkout et clique sur confirmer.

Son paiement commence son voyage.

Alors, qu'arrive-t-il ensuite ? Tout d'abord, les informations de la carte doivent être capturées et cryptées. Le gateway de paiement ou le prestataire de services de paiement que le détaillant en ligne utilise fait généralement cela.

Le gateway envoie ensuite la demande d'autorisation de paiement et les informations de la transaction à la banque acquéreuse – ou à l'institution financière qui traite les paiements par carte du détaillant en ligne.

La banque acquéreuse envoie alors une demande à la banque de Mike – la banque émettrice – via le réseau de cartes pour obtenir l'approbation de la transaction. La banque émettrice approuve le paiement et en informe la banque acquéreuse. La banque acquéreuse autorise ensuite la transaction et le site web du marchand envoie Mike sur une page de confirmation pour lui dire que le paiement est complet.

Tout cela se produit en un instant. Encore une fois, voyons à quoi cela ressemble :

Mais si vous faites partie d'une entreprise vendant à l'international (ou qui envisage une expansion internationale de l'e-commerce), alors il y a d'autres choses que vous devez garder à l'esprit.

Si vous souhaitez vendre des produits à l'international ou accepter des paiements internationaux, il est bon de comprendre comment ils fonctionnent. Après tout, vous ne vous lanceriez pas dans un voyage sans une carte et la connaissance de son utilisation (ou, de nos jours, Google Maps et une batterie de téléphone en bonne santé). Alors, plongeons dans le système de paiement international.

Pour expliquer pleinement, examinons d'abord les transactions transfrontalières les plus simples, qui se produisent lors de l'envoi d'argent entre deux banques (toutes deux fictives et poursuivant notre thème de l'explorateur) qui entretiennent une relation directe :

Ici, Amundsen Bank envoie un message à Baret Bank leur demandant d'effectuer un paiement pour leur client. Baret Bank crédite alors le compte du client final avec les fonds.

Comme il s'agit d'un paiement transfrontalier, voici où les choses se compliquent un peu :

– Un changement de devise peut être nécessaire

– Les taux de change doivent être appliqués

– Des frais de transaction internationaux doivent être payés

Heureusement, les systèmes bancaires, les institutions financières et les fintechs sont généralement à disposition pour gérer ces flux de paiements. Lorsqu'un paiement est initié, les banques et autres entreprises financières envoient des informations pour transférer les fonds.

Cependant, il est bon de se rappeler que les devises servent généralement des pays individuels (bien que nous ayons l'Euro et le SEPA en Europe pour simplifier cela). Cela signifie que l'argent n'est pas physiquement transféré à l'étranger pendant les paiements transfrontaliers. Au lieu de cela, les banques ont des comptes dans d'autres pays et fournissent des comptes pour les banques d'autres pays. De cette manière, elles peuvent effectuer des paiements dans différentes devises.

Bien sûr, les banques n'ont pas toujours une relation directe. Dans ce cas, elles utilisent un intermédiaire – une banque correspondante. Lorsque cela se produit, cela est connu sous le nom de banque correspondante. Ce type de flux monétaire joue un rôle crucial pour s'assurer que les paiements internationaux sont traités correctement. Plusieurs banques correspondantes peuvent être impliquées dans une seule transaction, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires.

Vous pouvez voir à quoi cela ressemble ici :

Le flux de paiement e-commerce transfrontalier

Pour expliquer les transactions transfrontalières en e-commerce, nous allons utiliser un consommateur imaginaire – appelons-le Mike.

Mike est sur le point d'utiliser sa carte de crédit pour acheter du nouveau matériel d'escalade auprès d'un détaillant en ligne situé dans un autre pays. Il procède au checkout et clique sur confirmer.

Son paiement commence son voyage.

Alors, qu'arrive-t-il ensuite ? Tout d'abord, les informations de la carte doivent être capturées et cryptées. Le gateway de paiement ou le prestataire de services de paiement que le détaillant en ligne utilise fait généralement cela.

Le gateway envoie ensuite la demande d'autorisation de paiement et les informations de la transaction à la banque acquéreuse – ou à l'institution financière qui traite les paiements par carte du détaillant en ligne.

La banque acquéreuse envoie alors une demande à la banque de Mike – la banque émettrice – via le réseau de cartes pour obtenir l'approbation de la transaction. La banque émettrice approuve le paiement et en informe la banque acquéreuse. La banque acquéreuse autorise ensuite la transaction et le site web du marchand envoie Mike sur une page de confirmation pour lui dire que le paiement est complet.

Tout cela se produit en un instant. Encore une fois, voyons à quoi cela ressemble :

Mais si vous faites partie d'une entreprise vendant à l'international (ou qui envisage une expansion internationale de l'e-commerce), alors il y a d'autres choses que vous devez garder à l'esprit.

Si vous souhaitez vendre des produits à l'international ou accepter des paiements internationaux, il est bon de comprendre comment ils fonctionnent. Après tout, vous ne vous lanceriez pas dans un voyage sans une carte et la connaissance de son utilisation (ou, de nos jours, Google Maps et une batterie de téléphone en bonne santé). Alors, plongeons dans le système de paiement international.

Pour expliquer pleinement, examinons d'abord les transactions transfrontalières les plus simples, qui se produisent lors de l'envoi d'argent entre deux banques (toutes deux fictives et poursuivant notre thème de l'explorateur) qui entretiennent une relation directe :

Ici, Amundsen Bank envoie un message à Baret Bank leur demandant d'effectuer un paiement pour leur client. Baret Bank crédite alors le compte du client final avec les fonds.

Comme il s'agit d'un paiement transfrontalier, voici où les choses se compliquent un peu :

– Un changement de devise peut être nécessaire

– Les taux de change doivent être appliqués

– Des frais de transaction internationaux doivent être payés

Heureusement, les systèmes bancaires, les institutions financières et les fintechs sont généralement à disposition pour gérer ces flux de paiements. Lorsqu'un paiement est initié, les banques et autres entreprises financières envoient des informations pour transférer les fonds.

Cependant, il est bon de se rappeler que les devises servent généralement des pays individuels (bien que nous ayons l'Euro et le SEPA en Europe pour simplifier cela). Cela signifie que l'argent n'est pas physiquement transféré à l'étranger pendant les paiements transfrontaliers. Au lieu de cela, les banques ont des comptes dans d'autres pays et fournissent des comptes pour les banques d'autres pays. De cette manière, elles peuvent effectuer des paiements dans différentes devises.

Bien sûr, les banques n'ont pas toujours une relation directe. Dans ce cas, elles utilisent un intermédiaire – une banque correspondante. Lorsque cela se produit, cela est connu sous le nom de banque correspondante. Ce type de flux monétaire joue un rôle crucial pour s'assurer que les paiements internationaux sont traités correctement. Plusieurs banques correspondantes peuvent être impliquées dans une seule transaction, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires.

Vous pouvez voir à quoi cela ressemble ici :

Le flux de paiement e-commerce transfrontalier

Pour expliquer les transactions transfrontalières en e-commerce, nous allons utiliser un consommateur imaginaire – appelons-le Mike.

Mike est sur le point d'utiliser sa carte de crédit pour acheter du nouveau matériel d'escalade auprès d'un détaillant en ligne situé dans un autre pays. Il procède au checkout et clique sur confirmer.

Son paiement commence son voyage.

Alors, qu'arrive-t-il ensuite ? Tout d'abord, les informations de la carte doivent être capturées et cryptées. Le gateway de paiement ou le prestataire de services de paiement que le détaillant en ligne utilise fait généralement cela.

Le gateway envoie ensuite la demande d'autorisation de paiement et les informations de la transaction à la banque acquéreuse – ou à l'institution financière qui traite les paiements par carte du détaillant en ligne.

La banque acquéreuse envoie alors une demande à la banque de Mike – la banque émettrice – via le réseau de cartes pour obtenir l'approbation de la transaction. La banque émettrice approuve le paiement et en informe la banque acquéreuse. La banque acquéreuse autorise ensuite la transaction et le site web du marchand envoie Mike sur une page de confirmation pour lui dire que le paiement est complet.

Tout cela se produit en un instant. Encore une fois, voyons à quoi cela ressemble :

Mais si vous faites partie d'une entreprise vendant à l'international (ou qui envisage une expansion internationale de l'e-commerce), alors il y a d'autres choses que vous devez garder à l'esprit.

La meilleure façon d'accepter les paiements internationaux

Vous comprenez maintenant, espérons-le, mieux les paiements transfrontaliers. Cependant, si vous examinez les opportunités de vente à l'international et comment accepter les paiements en ligne, il y a des aspects à considérer. Après tout, chaque aventure fructueuse commence par un pas dans la bonne direction.

Tout d'abord, pensez aux marchés sur lesquels vous pourriez vouloir vendre. Ou, plus précisément, aux clients à qui vous allez vendre dans ces marchés. Pensez à :

– Quelles sont leurs méthodes de paiement préférées ?

– Quelle langue parlent-ils ?

– Quelle devise utilisent-ils ?

– Quelles réglementations s'appliquent dans ce pays ?

Lorsque vous vendez sur un nouveau marché, vous devez offrir à vos clients internationaux leurs méthodes de paiement préférées, afficher les prix dans leur devise choisie et garantir que vos pages de Mollie Components sont dans leur langue.

Payment methods

En faisant tout cela, vous ferez tout ce qui est possible pour les guider à travers le processus de e-commerce et les rendre confiants pour compléter leur achat.

Si tout cela vous semble complexe, alors vous pourriez envisager de vous associer à un fournisseur de services de paiement (PSP) pour aider. Les meilleurs fournisseurs de paiement internationaux peuvent vous aider à franchir les frontières facilement. En plus d'offrir des informations sur différents marchés internationaux et les préférences de leurs consommateurs, ils peuvent proposer une gamme de fonctionnalités pour rendre les paiements transfrontaliers (et la croissance) simples.

Un bon PSP vous aidera à accepter les paiements en ligne sur votre site web, en offrant les méthodes de paiement correctes, la langue et la devise que vos clients préfèrent lorsqu'ils vont à e-commerce. Leurs services de traitement de paiement international devraient également vous aider à rester entièrement conforme aux réglementations sur tous les marchés où vous opérez. Mais quelles méthodes de paiement devez-vous offrir ?

Vous comprenez maintenant, espérons-le, mieux les paiements transfrontaliers. Cependant, si vous examinez les opportunités de vente à l'international et comment accepter les paiements en ligne, il y a des aspects à considérer. Après tout, chaque aventure fructueuse commence par un pas dans la bonne direction.

Tout d'abord, pensez aux marchés sur lesquels vous pourriez vouloir vendre. Ou, plus précisément, aux clients à qui vous allez vendre dans ces marchés. Pensez à :

– Quelles sont leurs méthodes de paiement préférées ?

– Quelle langue parlent-ils ?

– Quelle devise utilisent-ils ?

– Quelles réglementations s'appliquent dans ce pays ?

Lorsque vous vendez sur un nouveau marché, vous devez offrir à vos clients internationaux leurs méthodes de paiement préférées, afficher les prix dans leur devise choisie et garantir que vos pages de Mollie Components sont dans leur langue.

Payment methods

En faisant tout cela, vous ferez tout ce qui est possible pour les guider à travers le processus de e-commerce et les rendre confiants pour compléter leur achat.

Si tout cela vous semble complexe, alors vous pourriez envisager de vous associer à un fournisseur de services de paiement (PSP) pour aider. Les meilleurs fournisseurs de paiement internationaux peuvent vous aider à franchir les frontières facilement. En plus d'offrir des informations sur différents marchés internationaux et les préférences de leurs consommateurs, ils peuvent proposer une gamme de fonctionnalités pour rendre les paiements transfrontaliers (et la croissance) simples.

Un bon PSP vous aidera à accepter les paiements en ligne sur votre site web, en offrant les méthodes de paiement correctes, la langue et la devise que vos clients préfèrent lorsqu'ils vont à e-commerce. Leurs services de traitement de paiement international devraient également vous aider à rester entièrement conforme aux réglementations sur tous les marchés où vous opérez. Mais quelles méthodes de paiement devez-vous offrir ?

Vous comprenez maintenant, espérons-le, mieux les paiements transfrontaliers. Cependant, si vous examinez les opportunités de vente à l'international et comment accepter les paiements en ligne, il y a des aspects à considérer. Après tout, chaque aventure fructueuse commence par un pas dans la bonne direction.

Tout d'abord, pensez aux marchés sur lesquels vous pourriez vouloir vendre. Ou, plus précisément, aux clients à qui vous allez vendre dans ces marchés. Pensez à :

– Quelles sont leurs méthodes de paiement préférées ?

– Quelle langue parlent-ils ?

– Quelle devise utilisent-ils ?

– Quelles réglementations s'appliquent dans ce pays ?

Lorsque vous vendez sur un nouveau marché, vous devez offrir à vos clients internationaux leurs méthodes de paiement préférées, afficher les prix dans leur devise choisie et garantir que vos pages de Mollie Components sont dans leur langue.

Payment methods

En faisant tout cela, vous ferez tout ce qui est possible pour les guider à travers le processus de e-commerce et les rendre confiants pour compléter leur achat.

Si tout cela vous semble complexe, alors vous pourriez envisager de vous associer à un fournisseur de services de paiement (PSP) pour aider. Les meilleurs fournisseurs de paiement internationaux peuvent vous aider à franchir les frontières facilement. En plus d'offrir des informations sur différents marchés internationaux et les préférences de leurs consommateurs, ils peuvent proposer une gamme de fonctionnalités pour rendre les paiements transfrontaliers (et la croissance) simples.

Un bon PSP vous aidera à accepter les paiements en ligne sur votre site web, en offrant les méthodes de paiement correctes, la langue et la devise que vos clients préfèrent lorsqu'ils vont à e-commerce. Leurs services de traitement de paiement international devraient également vous aider à rester entièrement conforme aux réglementations sur tous les marchés où vous opérez. Mais quelles méthodes de paiement devez-vous offrir ?

Vous comprenez maintenant, espérons-le, mieux les paiements transfrontaliers. Cependant, si vous examinez les opportunités de vente à l'international et comment accepter les paiements en ligne, il y a des aspects à considérer. Après tout, chaque aventure fructueuse commence par un pas dans la bonne direction.

Tout d'abord, pensez aux marchés sur lesquels vous pourriez vouloir vendre. Ou, plus précisément, aux clients à qui vous allez vendre dans ces marchés. Pensez à :

– Quelles sont leurs méthodes de paiement préférées ?

– Quelle langue parlent-ils ?

– Quelle devise utilisent-ils ?

– Quelles réglementations s'appliquent dans ce pays ?

Lorsque vous vendez sur un nouveau marché, vous devez offrir à vos clients internationaux leurs méthodes de paiement préférées, afficher les prix dans leur devise choisie et garantir que vos pages de Mollie Components sont dans leur langue.

Payment methods

En faisant tout cela, vous ferez tout ce qui est possible pour les guider à travers le processus de e-commerce et les rendre confiants pour compléter leur achat.

Si tout cela vous semble complexe, alors vous pourriez envisager de vous associer à un fournisseur de services de paiement (PSP) pour aider. Les meilleurs fournisseurs de paiement internationaux peuvent vous aider à franchir les frontières facilement. En plus d'offrir des informations sur différents marchés internationaux et les préférences de leurs consommateurs, ils peuvent proposer une gamme de fonctionnalités pour rendre les paiements transfrontaliers (et la croissance) simples.

Un bon PSP vous aidera à accepter les paiements en ligne sur votre site web, en offrant les méthodes de paiement correctes, la langue et la devise que vos clients préfèrent lorsqu'ils vont à e-commerce. Leurs services de traitement de paiement international devraient également vous aider à rester entièrement conforme aux réglementations sur tous les marchés où vous opérez. Mais quelles méthodes de paiement devez-vous offrir ?

Méthodes de paiement transfrontalières populaires

Les méthodes de paiement transfrontalières les plus populaires incluent :

Paiements par carte de crédit

Les cartes de crédit demeurent le moyen de paiement le plus populaire au monde. Elles sont également largement utilisées pour effectuer des paiements internationaux. Les consommateurs les considèrent comme un moyen sûr et sécurisé de payer, et n'ont qu'à saisir les détails de leur carte pour démarrer une transaction.

Portefeuilles numériques

Les portefeuilles numériques offrent un moyen digital pour les gens de stocker des fonds. Un type est les portefeuilles de transit, que les gens utilisent comme des cartes électroniques pour des transactions en ligne. Apple Pay est un portefeuille de transit mondial populaire.

Digital wallets

Les e-portefeuilles sont un autre type de portefeuille numérique. Les clients peuvent charger leurs e-portefeuilles avec des fonds via un virement bancaire, une carte ou de l'argent comptant. Ils peuvent ensuite utiliser le portefeuille pour effectuer des paiements. PayPal peut être utilisé comme un e-portefeuille.

De nombreux portefeuilles numériques prennent en charge plusieurs devises et permettent aux gens d'effectuer des paiements transfrontaliers.

Méthodes de paiement en ligne alternatives

À mesure que l'e-commerce se développe et que les frontières deviennent obsolètes, offrir des méthodes de paiement localisées lors de la vente dans d'autres pays est essentiel. En Europe, par exemple, chaque pays a ses moyens de paiement privilégiés : en Allemagne, les consommateurs raffolent de SOFORT Banking ; en France, Cartes Bancaires est le moyen de paiement le plus utilisé. Offrir les options correctes au checkout est vital pour convertir vos acheteurs. En effet, des études montrent que les entreprises qui utilisent des méthodes de paiement localisées augmentent leurs revenus de 69 %.

Les méthodes de paiement transfrontalières les plus populaires incluent :

Paiements par carte de crédit

Les cartes de crédit demeurent le moyen de paiement le plus populaire au monde. Elles sont également largement utilisées pour effectuer des paiements internationaux. Les consommateurs les considèrent comme un moyen sûr et sécurisé de payer, et n'ont qu'à saisir les détails de leur carte pour démarrer une transaction.

Portefeuilles numériques

Les portefeuilles numériques offrent un moyen digital pour les gens de stocker des fonds. Un type est les portefeuilles de transit, que les gens utilisent comme des cartes électroniques pour des transactions en ligne. Apple Pay est un portefeuille de transit mondial populaire.

Digital wallets

Les e-portefeuilles sont un autre type de portefeuille numérique. Les clients peuvent charger leurs e-portefeuilles avec des fonds via un virement bancaire, une carte ou de l'argent comptant. Ils peuvent ensuite utiliser le portefeuille pour effectuer des paiements. PayPal peut être utilisé comme un e-portefeuille.

De nombreux portefeuilles numériques prennent en charge plusieurs devises et permettent aux gens d'effectuer des paiements transfrontaliers.

Méthodes de paiement en ligne alternatives

À mesure que l'e-commerce se développe et que les frontières deviennent obsolètes, offrir des méthodes de paiement localisées lors de la vente dans d'autres pays est essentiel. En Europe, par exemple, chaque pays a ses moyens de paiement privilégiés : en Allemagne, les consommateurs raffolent de SOFORT Banking ; en France, Cartes Bancaires est le moyen de paiement le plus utilisé. Offrir les options correctes au checkout est vital pour convertir vos acheteurs. En effet, des études montrent que les entreprises qui utilisent des méthodes de paiement localisées augmentent leurs revenus de 69 %.

Les méthodes de paiement transfrontalières les plus populaires incluent :

Paiements par carte de crédit

Les cartes de crédit demeurent le moyen de paiement le plus populaire au monde. Elles sont également largement utilisées pour effectuer des paiements internationaux. Les consommateurs les considèrent comme un moyen sûr et sécurisé de payer, et n'ont qu'à saisir les détails de leur carte pour démarrer une transaction.

Portefeuilles numériques

Les portefeuilles numériques offrent un moyen digital pour les gens de stocker des fonds. Un type est les portefeuilles de transit, que les gens utilisent comme des cartes électroniques pour des transactions en ligne. Apple Pay est un portefeuille de transit mondial populaire.

Digital wallets

Les e-portefeuilles sont un autre type de portefeuille numérique. Les clients peuvent charger leurs e-portefeuilles avec des fonds via un virement bancaire, une carte ou de l'argent comptant. Ils peuvent ensuite utiliser le portefeuille pour effectuer des paiements. PayPal peut être utilisé comme un e-portefeuille.

De nombreux portefeuilles numériques prennent en charge plusieurs devises et permettent aux gens d'effectuer des paiements transfrontaliers.

Méthodes de paiement en ligne alternatives

À mesure que l'e-commerce se développe et que les frontières deviennent obsolètes, offrir des méthodes de paiement localisées lors de la vente dans d'autres pays est essentiel. En Europe, par exemple, chaque pays a ses moyens de paiement privilégiés : en Allemagne, les consommateurs raffolent de SOFORT Banking ; en France, Cartes Bancaires est le moyen de paiement le plus utilisé. Offrir les options correctes au checkout est vital pour convertir vos acheteurs. En effet, des études montrent que les entreprises qui utilisent des méthodes de paiement localisées augmentent leurs revenus de 69 %.

Les méthodes de paiement transfrontalières les plus populaires incluent :

Paiements par carte de crédit

Les cartes de crédit demeurent le moyen de paiement le plus populaire au monde. Elles sont également largement utilisées pour effectuer des paiements internationaux. Les consommateurs les considèrent comme un moyen sûr et sécurisé de payer, et n'ont qu'à saisir les détails de leur carte pour démarrer une transaction.

Portefeuilles numériques

Les portefeuilles numériques offrent un moyen digital pour les gens de stocker des fonds. Un type est les portefeuilles de transit, que les gens utilisent comme des cartes électroniques pour des transactions en ligne. Apple Pay est un portefeuille de transit mondial populaire.

Digital wallets

Les e-portefeuilles sont un autre type de portefeuille numérique. Les clients peuvent charger leurs e-portefeuilles avec des fonds via un virement bancaire, une carte ou de l'argent comptant. Ils peuvent ensuite utiliser le portefeuille pour effectuer des paiements. PayPal peut être utilisé comme un e-portefeuille.

De nombreux portefeuilles numériques prennent en charge plusieurs devises et permettent aux gens d'effectuer des paiements transfrontaliers.

Méthodes de paiement en ligne alternatives

À mesure que l'e-commerce se développe et que les frontières deviennent obsolètes, offrir des méthodes de paiement localisées lors de la vente dans d'autres pays est essentiel. En Europe, par exemple, chaque pays a ses moyens de paiement privilégiés : en Allemagne, les consommateurs raffolent de SOFORT Banking ; en France, Cartes Bancaires est le moyen de paiement le plus utilisé. Offrir les options correctes au checkout est vital pour convertir vos acheteurs. En effet, des études montrent que les entreprises qui utilisent des méthodes de paiement localisées augmentent leurs revenus de 69 %.

Snag - une histoire de réussite de la localisation

Jetons un coup d'œil rapide à la marque de mode durable Snag, qui a stimulé la croissance de l'e-commerce à travers l'Europe en localisant l'expérience client. En introduisant des langues locales à leur checkout, ils ont doublé leur taux de conversion de 4% à 8%. Ils ont ensuite ajouté des méthodes de paiement locales, ce qui l'a augmenté à 10%.

Snag checkout

Un excellent moyen d'aider à convertir les acheteurs est de n'afficher que les méthodes de paiement pertinentes pour votre marché. Un bon PSP devrait vous aider à choisir les méthodes de paiement que vous proposez sur la page de checkout pour chaque marché, augmentant la conversion et la vitesse de checkout.

Jetons un coup d'œil rapide à la marque de mode durable Snag, qui a stimulé la croissance de l'e-commerce à travers l'Europe en localisant l'expérience client. En introduisant des langues locales à leur checkout, ils ont doublé leur taux de conversion de 4% à 8%. Ils ont ensuite ajouté des méthodes de paiement locales, ce qui l'a augmenté à 10%.

Snag checkout

Un excellent moyen d'aider à convertir les acheteurs est de n'afficher que les méthodes de paiement pertinentes pour votre marché. Un bon PSP devrait vous aider à choisir les méthodes de paiement que vous proposez sur la page de checkout pour chaque marché, augmentant la conversion et la vitesse de checkout.

Jetons un coup d'œil rapide à la marque de mode durable Snag, qui a stimulé la croissance de l'e-commerce à travers l'Europe en localisant l'expérience client. En introduisant des langues locales à leur checkout, ils ont doublé leur taux de conversion de 4% à 8%. Ils ont ensuite ajouté des méthodes de paiement locales, ce qui l'a augmenté à 10%.

Snag checkout

Un excellent moyen d'aider à convertir les acheteurs est de n'afficher que les méthodes de paiement pertinentes pour votre marché. Un bon PSP devrait vous aider à choisir les méthodes de paiement que vous proposez sur la page de checkout pour chaque marché, augmentant la conversion et la vitesse de checkout.

Jetons un coup d'œil rapide à la marque de mode durable Snag, qui a stimulé la croissance de l'e-commerce à travers l'Europe en localisant l'expérience client. En introduisant des langues locales à leur checkout, ils ont doublé leur taux de conversion de 4% à 8%. Ils ont ensuite ajouté des méthodes de paiement locales, ce qui l'a augmenté à 10%.

Snag checkout

Un excellent moyen d'aider à convertir les acheteurs est de n'afficher que les méthodes de paiement pertinentes pour votre marché. Un bon PSP devrait vous aider à choisir les méthodes de paiement que vous proposez sur la page de checkout pour chaque marché, augmentant la conversion et la vitesse de checkout.

Approbation de paiement et raisons de l'échec des paiements transfrontaliers.

Lorsqu'une banque émettrice décide d'approuver ou de refuser un paiement lors d'un paiement transfrontalier, elle ne se contente pas de considérer si un consommateur a les fonds disponibles pour payer. En fait, elle fonde sa décision sur plusieurs facteurs, y compris l'emplacement et le type d'entreprise. Elle tient également compte de certaines informations liées au paiement, y compris :

1. Fonds disponibles : Le consommateur doit avoir les fonds disponibles pour effectuer un achat

2. Devises utilisées : La transaction est plus susceptible d'être refusée lorsque la devise de la transaction diffère de celle de la banque émettrice.

3. Valeur de la transaction : Les banques émettrices sont plus susceptibles d'approuver des montants de paiement plus faibles car elles les considèrent comme présentant un risque moindre.

Si vous utilisez un PSP pour accepter des paiements internationaux en ligne, il devrait proposer un routage intelligent pour envoyer les transactions entre les banques qui sont les plus susceptibles de les approuver - aidant votre entreprise à éviter les échecs de paiement incorrects. Il devrait également avoir des accords avec des banques acquéreuses dans les marchés où vous opérez pour réduire encore plus les chances qu'un paiement échoue.

Lorsqu'une banque émettrice décide d'approuver ou de refuser un paiement lors d'un paiement transfrontalier, elle ne se contente pas de considérer si un consommateur a les fonds disponibles pour payer. En fait, elle fonde sa décision sur plusieurs facteurs, y compris l'emplacement et le type d'entreprise. Elle tient également compte de certaines informations liées au paiement, y compris :

1. Fonds disponibles : Le consommateur doit avoir les fonds disponibles pour effectuer un achat

2. Devises utilisées : La transaction est plus susceptible d'être refusée lorsque la devise de la transaction diffère de celle de la banque émettrice.

3. Valeur de la transaction : Les banques émettrices sont plus susceptibles d'approuver des montants de paiement plus faibles car elles les considèrent comme présentant un risque moindre.

Si vous utilisez un PSP pour accepter des paiements internationaux en ligne, il devrait proposer un routage intelligent pour envoyer les transactions entre les banques qui sont les plus susceptibles de les approuver - aidant votre entreprise à éviter les échecs de paiement incorrects. Il devrait également avoir des accords avec des banques acquéreuses dans les marchés où vous opérez pour réduire encore plus les chances qu'un paiement échoue.

Lorsqu'une banque émettrice décide d'approuver ou de refuser un paiement lors d'un paiement transfrontalier, elle ne se contente pas de considérer si un consommateur a les fonds disponibles pour payer. En fait, elle fonde sa décision sur plusieurs facteurs, y compris l'emplacement et le type d'entreprise. Elle tient également compte de certaines informations liées au paiement, y compris :

1. Fonds disponibles : Le consommateur doit avoir les fonds disponibles pour effectuer un achat

2. Devises utilisées : La transaction est plus susceptible d'être refusée lorsque la devise de la transaction diffère de celle de la banque émettrice.

3. Valeur de la transaction : Les banques émettrices sont plus susceptibles d'approuver des montants de paiement plus faibles car elles les considèrent comme présentant un risque moindre.

Si vous utilisez un PSP pour accepter des paiements internationaux en ligne, il devrait proposer un routage intelligent pour envoyer les transactions entre les banques qui sont les plus susceptibles de les approuver - aidant votre entreprise à éviter les échecs de paiement incorrects. Il devrait également avoir des accords avec des banques acquéreuses dans les marchés où vous opérez pour réduire encore plus les chances qu'un paiement échoue.

Lorsqu'une banque émettrice décide d'approuver ou de refuser un paiement lors d'un paiement transfrontalier, elle ne se contente pas de considérer si un consommateur a les fonds disponibles pour payer. En fait, elle fonde sa décision sur plusieurs facteurs, y compris l'emplacement et le type d'entreprise. Elle tient également compte de certaines informations liées au paiement, y compris :

1. Fonds disponibles : Le consommateur doit avoir les fonds disponibles pour effectuer un achat

2. Devises utilisées : La transaction est plus susceptible d'être refusée lorsque la devise de la transaction diffère de celle de la banque émettrice.

3. Valeur de la transaction : Les banques émettrices sont plus susceptibles d'approuver des montants de paiement plus faibles car elles les considèrent comme présentant un risque moindre.

Si vous utilisez un PSP pour accepter des paiements internationaux en ligne, il devrait proposer un routage intelligent pour envoyer les transactions entre les banques qui sont les plus susceptibles de les approuver - aidant votre entreprise à éviter les échecs de paiement incorrects. Il devrait également avoir des accords avec des banques acquéreuses dans les marchés où vous opérez pour réduire encore plus les chances qu'un paiement échoue.

Frais de paiements transfrontaliers

Si vous vendez à l'international, vous devrez souvent payer des frais transfrontaliers lorsqu'un client international achète l'un de vos produits en utilisant un réseau de cartes. Cela est dû au fait qu'il est presque certain que la banque émettrice de la carte n'est pas située dans le même pays que votre compte marchand (ou le compte que vous utilisez pour recevoir les paiements).

Le coût varie en fonction du type de carte utilisé, et la plus grande partie de ce coût de transaction est la commission d'interchange. Les frais d'interchange s'appliquent à toutes les transactions par carte (nationales et transfrontalières), mais parfois vous pourriez devoir payer une commission d'interchange transfrontalière supplémentaire lors de la vente à l'international.

SEPA zone

Une gamme de frais peut s'appliquer pour d'autres types de paiements utilisés dans les transactions transfrontalières. En Europe, l'Espace unique de paiements en euros (SEPA) permet des virements bancaires simplifiés de tout compte courant vers tout autre compte courant dans les pays membres de l'adhésion SEPA. Cela aide à réduire les frais pour les paiements SEPA effectués au-delà des frontières.

Paiements multi-devises et frais de change

Vous pourriez également devoir payer des frais de change sur les paiements que vous acceptez de clients internationaux. C'est parce que les banques ou autres fintechs impliquées dans le paiement doivent convertir la devise que votre client utilise en celle dans laquelle vous souhaitez être payé. Si vous travaillez avec un PSP, ils devraient permettre à vos clients de payer dans leur devise préférée et vous payer dans celle que vous préférez.

Cross border payments

Envoyer et recevoir des paiements en plusieurs devises peut devenir complexe et coûteux pour les entreprises internationales qui n'ont qu'un seul compte bancaire dans leur pays d'origine. Un PSP peut vous aider à disposer de soldes supplémentaires sur les marchés où vous opérez, ce qui signifie que vous pouvez détenir de l'argent et envoyer et recevoir des paiements dans différentes devises. Pour cela, vous devrez également avoir un compte marchand dans ce pays, mais cela peut vous aider à économiser de l'argent en évitant les frais de conversion de devises.

Prêt à explorer ?

Les paiements transfrontaliers peuvent sembler difficiles à naviguer, et il y a beaucoup à considérer lorsque vous cherchez à vous développer à l'international – types de paiement, flux monétaires, conversion de devises, frais. Mais comme tous les grands explorateurs, s'équiper des bons outils et partenaires devrait rendre la conquête de nouveaux marchés et la trouvaille des bonnes solutions pour votre entreprise et vos clients une navigation tranquille.

Développez votre chemin avec Mollie

Chez Mollie, nous avons pour objectif d'aider toutes les entreprises à grandir. Nous le faisons avec une solution de paiements sans effort qui propose des méthodes de paiement européennes principales et locales et une expérience de checkout fluide qui affiche la devise et la langue préférées de vos clients. Nous aidons également les entreprises internationales à accepter les paiements dans plus de 25 devises et à recevoir des paiements dans 8 devises. Tout cela vient avec une intégration facile, sans contrats contraignants, et une tarification transparente.


Restez à jour

Ne manquez jamais une mise à jour. Recevez des mises à jour de produits, des actualités et des témoignages clients directement dans votre boîte de réception.

Connectez chaque paiement. Améliorez chaque aspect de votre entreprise.

Ne manquez jamais une mise à jour. Recevez des mises à jour de produits, des actualités et des témoignages clients directement dans votre boîte de réception.

Form fields
MolliePerspectivesPaiements transfrontaliers : un guide pour votre entreprise
MolliePerspectivesPaiements transfrontaliers : un guide pour votre entreprise