Guide de test de passerelle de paiement pour le e-commerce

Guide de test de passerelle de paiement pour le e-commerce

Guide de test de passerelle de paiement pour le e-commerce

Guide de test de passerelle de paiement pour le e-commerce

Grâce à une passerelle de test, les développeurs de e-commerce peuvent optimiser la configuration des paiements sur un site web. Découvrez les avantages pour votre entreprise.

Grâce à une passerelle de test, les développeurs de e-commerce peuvent optimiser la configuration des paiements sur un site web. Découvrez les avantages pour votre entreprise.

Paiements-et-checkout

20 avr. 2022

Nick Knuppe

Directeur marketing des produits

La fonctionnalité de la plateforme et la sécurité en ligne sont cruciales pour le cycle de vente du commerce électronique, et les tests de passerelle de paiement sont essentiels pour toute entreprise afin de fournir une expérience de paiement fluide.

La fonctionnalité de la plateforme et la sécurité en ligne sont cruciales pour le cycle de vente du commerce électronique, et les tests de passerelle de paiement sont essentiels pour toute entreprise afin de fournir une expérience de paiement fluide.

La fonctionnalité de la plateforme et la sécurité en ligne sont cruciales pour le cycle de vente du commerce électronique, et les tests de passerelle de paiement sont essentiels pour toute entreprise afin de fournir une expérience de paiement fluide.

La fonctionnalité de la plateforme et la sécurité en ligne sont cruciales pour le cycle de vente du commerce électronique, et les tests de passerelle de paiement sont essentiels pour toute entreprise afin de fournir une expérience de paiement fluide.

Qu'est-ce qu'une passerelle de paiement de test?

Un portail de test est simplement un espace de test où les développeurs de commerce électronique peuvent résoudre les problèmes liés à la configuration d'un système de paiement sur un site web. Pensez-y comme au bac à sable que les développeurs web utilisent. Dans cet espace privé, il est possible de tester les fonctionnalités et d'identifier d'éventuels bogues sans effectuer de transactions en temps réel.

Que fait un portail de paiement ?

Le portail de paiement est souvent décrit comme une « barrière » virtuelle. Toutes les transactions effectuées sur un site de commerce électronique doivent passer par le portail dans le cadre du processus de paiement. Le portail de paiement lui-même est un service de transaction en ligne que les détaillants de commerce électronique utilisent afin de pouvoir accepter les paiements par carte de crédit et par carte de débit.

Où s’inscrit le portail de paiement dans l’écosystème du commerce électronique ?

Les portails de paiement sont généralement intégrés à la page de paiement final sur le site web. Après avoir fourni leurs informations de facturation et de livraison, les clients sont invités à fournir leurs coordonnées de paiement et doivent ensuite cliquer pour initier le paiement. La plupart des portails de paiement cryptent les données, de sorte que les informations privées du client restent protégées pendant que leur paiement est autorisé.

Différence entre un portail de paiement et un processeur de paiement

Les gens ont tendance à utiliser les termes portails et processeurs indifféremment, mais ils sont techniquement différents. Un portail de paiement est un outil qui approuve ou refuse les transactions entre vous et vos clients. Un processeur de paiement effectue la transaction.

Quelle est la différence entre un portail de paiement en direct et un portail de paiement de test ?

La différence critique entre un portail en direct et un portail de test est qu'un portail en direct est activé sur le site web en direct, tandis que le portail de paiement de test simule des transactions en direct. Par conséquent, aucun paiement réel ne peut être effectué lors de l'utilisation d'un portail de paiement de test.

Un portail de test est simplement un espace de test où les développeurs de commerce électronique peuvent résoudre les problèmes liés à la configuration d'un système de paiement sur un site web. Pensez-y comme au bac à sable que les développeurs web utilisent. Dans cet espace privé, il est possible de tester les fonctionnalités et d'identifier d'éventuels bogues sans effectuer de transactions en temps réel.

Que fait un portail de paiement ?

Le portail de paiement est souvent décrit comme une « barrière » virtuelle. Toutes les transactions effectuées sur un site de commerce électronique doivent passer par le portail dans le cadre du processus de paiement. Le portail de paiement lui-même est un service de transaction en ligne que les détaillants de commerce électronique utilisent afin de pouvoir accepter les paiements par carte de crédit et par carte de débit.

Où s’inscrit le portail de paiement dans l’écosystème du commerce électronique ?

Les portails de paiement sont généralement intégrés à la page de paiement final sur le site web. Après avoir fourni leurs informations de facturation et de livraison, les clients sont invités à fournir leurs coordonnées de paiement et doivent ensuite cliquer pour initier le paiement. La plupart des portails de paiement cryptent les données, de sorte que les informations privées du client restent protégées pendant que leur paiement est autorisé.

Différence entre un portail de paiement et un processeur de paiement

Les gens ont tendance à utiliser les termes portails et processeurs indifféremment, mais ils sont techniquement différents. Un portail de paiement est un outil qui approuve ou refuse les transactions entre vous et vos clients. Un processeur de paiement effectue la transaction.

Quelle est la différence entre un portail de paiement en direct et un portail de paiement de test ?

La différence critique entre un portail en direct et un portail de test est qu'un portail en direct est activé sur le site web en direct, tandis que le portail de paiement de test simule des transactions en direct. Par conséquent, aucun paiement réel ne peut être effectué lors de l'utilisation d'un portail de paiement de test.

Un portail de test est simplement un espace de test où les développeurs de commerce électronique peuvent résoudre les problèmes liés à la configuration d'un système de paiement sur un site web. Pensez-y comme au bac à sable que les développeurs web utilisent. Dans cet espace privé, il est possible de tester les fonctionnalités et d'identifier d'éventuels bogues sans effectuer de transactions en temps réel.

Que fait un portail de paiement ?

Le portail de paiement est souvent décrit comme une « barrière » virtuelle. Toutes les transactions effectuées sur un site de commerce électronique doivent passer par le portail dans le cadre du processus de paiement. Le portail de paiement lui-même est un service de transaction en ligne que les détaillants de commerce électronique utilisent afin de pouvoir accepter les paiements par carte de crédit et par carte de débit.

Où s’inscrit le portail de paiement dans l’écosystème du commerce électronique ?

Les portails de paiement sont généralement intégrés à la page de paiement final sur le site web. Après avoir fourni leurs informations de facturation et de livraison, les clients sont invités à fournir leurs coordonnées de paiement et doivent ensuite cliquer pour initier le paiement. La plupart des portails de paiement cryptent les données, de sorte que les informations privées du client restent protégées pendant que leur paiement est autorisé.

Différence entre un portail de paiement et un processeur de paiement

Les gens ont tendance à utiliser les termes portails et processeurs indifféremment, mais ils sont techniquement différents. Un portail de paiement est un outil qui approuve ou refuse les transactions entre vous et vos clients. Un processeur de paiement effectue la transaction.

Quelle est la différence entre un portail de paiement en direct et un portail de paiement de test ?

La différence critique entre un portail en direct et un portail de test est qu'un portail en direct est activé sur le site web en direct, tandis que le portail de paiement de test simule des transactions en direct. Par conséquent, aucun paiement réel ne peut être effectué lors de l'utilisation d'un portail de paiement de test.

Un portail de test est simplement un espace de test où les développeurs de commerce électronique peuvent résoudre les problèmes liés à la configuration d'un système de paiement sur un site web. Pensez-y comme au bac à sable que les développeurs web utilisent. Dans cet espace privé, il est possible de tester les fonctionnalités et d'identifier d'éventuels bogues sans effectuer de transactions en temps réel.

Que fait un portail de paiement ?

Le portail de paiement est souvent décrit comme une « barrière » virtuelle. Toutes les transactions effectuées sur un site de commerce électronique doivent passer par le portail dans le cadre du processus de paiement. Le portail de paiement lui-même est un service de transaction en ligne que les détaillants de commerce électronique utilisent afin de pouvoir accepter les paiements par carte de crédit et par carte de débit.

Où s’inscrit le portail de paiement dans l’écosystème du commerce électronique ?

Les portails de paiement sont généralement intégrés à la page de paiement final sur le site web. Après avoir fourni leurs informations de facturation et de livraison, les clients sont invités à fournir leurs coordonnées de paiement et doivent ensuite cliquer pour initier le paiement. La plupart des portails de paiement cryptent les données, de sorte que les informations privées du client restent protégées pendant que leur paiement est autorisé.

Différence entre un portail de paiement et un processeur de paiement

Les gens ont tendance à utiliser les termes portails et processeurs indifféremment, mais ils sont techniquement différents. Un portail de paiement est un outil qui approuve ou refuse les transactions entre vous et vos clients. Un processeur de paiement effectue la transaction.

Quelle est la différence entre un portail de paiement en direct et un portail de paiement de test ?

La différence critique entre un portail en direct et un portail de test est qu'un portail en direct est activé sur le site web en direct, tandis que le portail de paiement de test simule des transactions en direct. Par conséquent, aucun paiement réel ne peut être effectué lors de l'utilisation d'un portail de paiement de test.

Termes clés : Parler des passerelles de paiement

  • Entreprise/propriétaire d'entreprise : Une personne ou une entreprise qui vend des produits ou des services.

  • Carte de crédit : Une carte physique liée à un compte de crédit qui peut être utilisée pour acheter des produits ou des services. Elle possède un numéro de carte à 16 chiffres, une date d'expiration, une bande magnétique, un panneau de signature, un numéro de valeur de vérification de carte (CVV) et d'autres fonctionnalités de sécurité pour prévenir la fraude.

  • Banque acquéreuse : Une institution financière qui gère le compte bancaire de votre entreprise. Elle vous permet d'accepter et de traiter des transactions par carte de débit et/ou de crédit.

  • Banque émettrice : L'institution financière associée à la carte de débit ou de crédit de votre client. La banque émettrice approuve ou refuse les transactions en fonction des informations du compte et de la situation du titulaire de la carte, et communique ces informations à la banque acquéreuse.

  • Transaction : Un processus de bout en bout entre un client et l'entreprise pour échanger des fonds.

  • Autorisation : Une demande à la banque émettrice du client pour bloquer des fonds. La banque confirme la validité du titulaire de la carte et sa capacité à payer. Elle déduit ensuite les fonds du plafond de crédit du client. À ce stade, les fonds sont confirmés mais pas encore transférés à la banque acquéreuse.

  • Acquisition : L'entreprise recueille les informations de paiement et envoie une demande de règlement (ou d'acquisition) au processeur. Le processeur initie ensuite le transfert de fonds entre les banques.

  • Entreprise/propriétaire d'entreprise : Une personne ou une entreprise qui vend des produits ou des services.

  • Carte de crédit : Une carte physique liée à un compte de crédit qui peut être utilisée pour acheter des produits ou des services. Elle possède un numéro de carte à 16 chiffres, une date d'expiration, une bande magnétique, un panneau de signature, un numéro de valeur de vérification de carte (CVV) et d'autres fonctionnalités de sécurité pour prévenir la fraude.

  • Banque acquéreuse : Une institution financière qui gère le compte bancaire de votre entreprise. Elle vous permet d'accepter et de traiter des transactions par carte de débit et/ou de crédit.

  • Banque émettrice : L'institution financière associée à la carte de débit ou de crédit de votre client. La banque émettrice approuve ou refuse les transactions en fonction des informations du compte et de la situation du titulaire de la carte, et communique ces informations à la banque acquéreuse.

  • Transaction : Un processus de bout en bout entre un client et l'entreprise pour échanger des fonds.

  • Autorisation : Une demande à la banque émettrice du client pour bloquer des fonds. La banque confirme la validité du titulaire de la carte et sa capacité à payer. Elle déduit ensuite les fonds du plafond de crédit du client. À ce stade, les fonds sont confirmés mais pas encore transférés à la banque acquéreuse.

  • Acquisition : L'entreprise recueille les informations de paiement et envoie une demande de règlement (ou d'acquisition) au processeur. Le processeur initie ensuite le transfert de fonds entre les banques.

  • Entreprise/propriétaire d'entreprise : Une personne ou une entreprise qui vend des produits ou des services.

  • Carte de crédit : Une carte physique liée à un compte de crédit qui peut être utilisée pour acheter des produits ou des services. Elle possède un numéro de carte à 16 chiffres, une date d'expiration, une bande magnétique, un panneau de signature, un numéro de valeur de vérification de carte (CVV) et d'autres fonctionnalités de sécurité pour prévenir la fraude.

  • Banque acquéreuse : Une institution financière qui gère le compte bancaire de votre entreprise. Elle vous permet d'accepter et de traiter des transactions par carte de débit et/ou de crédit.

  • Banque émettrice : L'institution financière associée à la carte de débit ou de crédit de votre client. La banque émettrice approuve ou refuse les transactions en fonction des informations du compte et de la situation du titulaire de la carte, et communique ces informations à la banque acquéreuse.

  • Transaction : Un processus de bout en bout entre un client et l'entreprise pour échanger des fonds.

  • Autorisation : Une demande à la banque émettrice du client pour bloquer des fonds. La banque confirme la validité du titulaire de la carte et sa capacité à payer. Elle déduit ensuite les fonds du plafond de crédit du client. À ce stade, les fonds sont confirmés mais pas encore transférés à la banque acquéreuse.

  • Acquisition : L'entreprise recueille les informations de paiement et envoie une demande de règlement (ou d'acquisition) au processeur. Le processeur initie ensuite le transfert de fonds entre les banques.

  • Entreprise/propriétaire d'entreprise : Une personne ou une entreprise qui vend des produits ou des services.

  • Carte de crédit : Une carte physique liée à un compte de crédit qui peut être utilisée pour acheter des produits ou des services. Elle possède un numéro de carte à 16 chiffres, une date d'expiration, une bande magnétique, un panneau de signature, un numéro de valeur de vérification de carte (CVV) et d'autres fonctionnalités de sécurité pour prévenir la fraude.

  • Banque acquéreuse : Une institution financière qui gère le compte bancaire de votre entreprise. Elle vous permet d'accepter et de traiter des transactions par carte de débit et/ou de crédit.

  • Banque émettrice : L'institution financière associée à la carte de débit ou de crédit de votre client. La banque émettrice approuve ou refuse les transactions en fonction des informations du compte et de la situation du titulaire de la carte, et communique ces informations à la banque acquéreuse.

  • Transaction : Un processus de bout en bout entre un client et l'entreprise pour échanger des fonds.

  • Autorisation : Une demande à la banque émettrice du client pour bloquer des fonds. La banque confirme la validité du titulaire de la carte et sa capacité à payer. Elle déduit ensuite les fonds du plafond de crédit du client. À ce stade, les fonds sont confirmés mais pas encore transférés à la banque acquéreuse.

  • Acquisition : L'entreprise recueille les informations de paiement et envoie une demande de règlement (ou d'acquisition) au processeur. Le processeur initie ensuite le transfert de fonds entre les banques.

Pourquoi avons-nous besoin de tester les passerelles de paiement ?

La passerelle de paiement est essentielle pour le bon fonctionnement de votre entreprise de commerce électronique et la sécurité de vos clients. De plus, vous pouvez utiliser des tests logiciels pour vous assurer que tous les utilisateurs participants, y compris les institutions financières, fonctionnent ensemble de manière transparente.

Vous devez tester le système que vous adoptez pour votre entreprise en ligne afin de confirmer que vous pouvez approuver les transactions et autoriser les commandes. Cela offre également à de nombreuses entreprises en ligne l'occasion de tester des cas d'utilisation et de s'assurer que votre processeur de paiement choisi répond aux attentes. Si une passerelle de paiement ou un processeur présente des problèmes lors de la phase de test, vous voudrez peut-être envisager des fournisseurs alternatifs.

La passerelle de paiement est essentielle pour le bon fonctionnement de votre entreprise de commerce électronique et la sécurité de vos clients. De plus, vous pouvez utiliser des tests logiciels pour vous assurer que tous les utilisateurs participants, y compris les institutions financières, fonctionnent ensemble de manière transparente.

Vous devez tester le système que vous adoptez pour votre entreprise en ligne afin de confirmer que vous pouvez approuver les transactions et autoriser les commandes. Cela offre également à de nombreuses entreprises en ligne l'occasion de tester des cas d'utilisation et de s'assurer que votre processeur de paiement choisi répond aux attentes. Si une passerelle de paiement ou un processeur présente des problèmes lors de la phase de test, vous voudrez peut-être envisager des fournisseurs alternatifs.

La passerelle de paiement est essentielle pour le bon fonctionnement de votre entreprise de commerce électronique et la sécurité de vos clients. De plus, vous pouvez utiliser des tests logiciels pour vous assurer que tous les utilisateurs participants, y compris les institutions financières, fonctionnent ensemble de manière transparente.

Vous devez tester le système que vous adoptez pour votre entreprise en ligne afin de confirmer que vous pouvez approuver les transactions et autoriser les commandes. Cela offre également à de nombreuses entreprises en ligne l'occasion de tester des cas d'utilisation et de s'assurer que votre processeur de paiement choisi répond aux attentes. Si une passerelle de paiement ou un processeur présente des problèmes lors de la phase de test, vous voudrez peut-être envisager des fournisseurs alternatifs.

La passerelle de paiement est essentielle pour le bon fonctionnement de votre entreprise de commerce électronique et la sécurité de vos clients. De plus, vous pouvez utiliser des tests logiciels pour vous assurer que tous les utilisateurs participants, y compris les institutions financières, fonctionnent ensemble de manière transparente.

Vous devez tester le système que vous adoptez pour votre entreprise en ligne afin de confirmer que vous pouvez approuver les transactions et autoriser les commandes. Cela offre également à de nombreuses entreprises en ligne l'occasion de tester des cas d'utilisation et de s'assurer que votre processeur de paiement choisi répond aux attentes. Si une passerelle de paiement ou un processeur présente des problèmes lors de la phase de test, vous voudrez peut-être envisager des fournisseurs alternatifs.

Quels sont les types de tests de passerelle de paiement ?

Il existe quatre types de tests courants :

Tests fonctionnels

Les tests fonctionnels s'assurent que l'application se comporte comme prévu. Testez les commandes, vérifiez les calculs corrects pour plusieurs articles, les codes promotionnels et les estimations de taxes.

Tests d'intégration

Les tests d'intégration sont cruciaux lors de travaux avec une passerelle de paiement. Vous pouvez utiliser des tests pour vérifier que l'intégration sur votre plateforme de commerce électronique fonctionne correctement avec vos passerelles de paiement choisies. Cela va au-delà des tests fonctionnels car cela aide à vérifier la passation des commandes, vérifie si les fonds sont reçus sur le compte, et permet de tester les transactions annulées et remboursées.

Tests de performance

Vous pouvez effectuer des tests de performance en faisant interagir plusieurs utilisateurs avec votre magasin en ligne. Cependant, l'hébergement de nombreux utilisateurs peut peser sur un processeur inadéquat. De plus, le processeur de paiement ne doit pas échouer si plusieurs utilisateurs essaient de finaliser des transactions simultanément.

Tests de sécurité

Lorsqu'ils font des achats, les visiteurs doivent être certains que leurs informations sensibles - comme les numéros de carte de crédit - restent sécurisées. Ces tests aideront à confirmer le chiffrement et la sécurité des données.

Il existe quatre types de tests courants :

Tests fonctionnels

Les tests fonctionnels s'assurent que l'application se comporte comme prévu. Testez les commandes, vérifiez les calculs corrects pour plusieurs articles, les codes promotionnels et les estimations de taxes.

Tests d'intégration

Les tests d'intégration sont cruciaux lors de travaux avec une passerelle de paiement. Vous pouvez utiliser des tests pour vérifier que l'intégration sur votre plateforme de commerce électronique fonctionne correctement avec vos passerelles de paiement choisies. Cela va au-delà des tests fonctionnels car cela aide à vérifier la passation des commandes, vérifie si les fonds sont reçus sur le compte, et permet de tester les transactions annulées et remboursées.

Tests de performance

Vous pouvez effectuer des tests de performance en faisant interagir plusieurs utilisateurs avec votre magasin en ligne. Cependant, l'hébergement de nombreux utilisateurs peut peser sur un processeur inadéquat. De plus, le processeur de paiement ne doit pas échouer si plusieurs utilisateurs essaient de finaliser des transactions simultanément.

Tests de sécurité

Lorsqu'ils font des achats, les visiteurs doivent être certains que leurs informations sensibles - comme les numéros de carte de crédit - restent sécurisées. Ces tests aideront à confirmer le chiffrement et la sécurité des données.

Il existe quatre types de tests courants :

Tests fonctionnels

Les tests fonctionnels s'assurent que l'application se comporte comme prévu. Testez les commandes, vérifiez les calculs corrects pour plusieurs articles, les codes promotionnels et les estimations de taxes.

Tests d'intégration

Les tests d'intégration sont cruciaux lors de travaux avec une passerelle de paiement. Vous pouvez utiliser des tests pour vérifier que l'intégration sur votre plateforme de commerce électronique fonctionne correctement avec vos passerelles de paiement choisies. Cela va au-delà des tests fonctionnels car cela aide à vérifier la passation des commandes, vérifie si les fonds sont reçus sur le compte, et permet de tester les transactions annulées et remboursées.

Tests de performance

Vous pouvez effectuer des tests de performance en faisant interagir plusieurs utilisateurs avec votre magasin en ligne. Cependant, l'hébergement de nombreux utilisateurs peut peser sur un processeur inadéquat. De plus, le processeur de paiement ne doit pas échouer si plusieurs utilisateurs essaient de finaliser des transactions simultanément.

Tests de sécurité

Lorsqu'ils font des achats, les visiteurs doivent être certains que leurs informations sensibles - comme les numéros de carte de crédit - restent sécurisées. Ces tests aideront à confirmer le chiffrement et la sécurité des données.

Il existe quatre types de tests courants :

Tests fonctionnels

Les tests fonctionnels s'assurent que l'application se comporte comme prévu. Testez les commandes, vérifiez les calculs corrects pour plusieurs articles, les codes promotionnels et les estimations de taxes.

Tests d'intégration

Les tests d'intégration sont cruciaux lors de travaux avec une passerelle de paiement. Vous pouvez utiliser des tests pour vérifier que l'intégration sur votre plateforme de commerce électronique fonctionne correctement avec vos passerelles de paiement choisies. Cela va au-delà des tests fonctionnels car cela aide à vérifier la passation des commandes, vérifie si les fonds sont reçus sur le compte, et permet de tester les transactions annulées et remboursées.

Tests de performance

Vous pouvez effectuer des tests de performance en faisant interagir plusieurs utilisateurs avec votre magasin en ligne. Cependant, l'hébergement de nombreux utilisateurs peut peser sur un processeur inadéquat. De plus, le processeur de paiement ne doit pas échouer si plusieurs utilisateurs essaient de finaliser des transactions simultanément.

Tests de sécurité

Lorsqu'ils font des achats, les visiteurs doivent être certains que leurs informations sensibles - comme les numéros de carte de crédit - restent sécurisées. Ces tests aideront à confirmer le chiffrement et la sécurité des données.

Comment testez-vous les scénarios de paiement?

Il y a plus à tester une passerelle de paiement qu'à comprendre l'assurance qualité. Avoir les bonnes informations dès le départ permet de rationaliser les scénarios de test, de remettre en question les outils, et d'augmenter ce que vous pouvez apprendre de vos tests. Avant que votre équipe ne commence les tests dans un bac à sable de processeur de paiement, confirmez que les ressources et les données suivantes sont structurées dans votre cadre :

  • Données de test utilisateur, telles que des détails de carte de crédit factices pour tous les vendeurs couramment utilisés, y compris MasterCard, Visa, et les autres méthodes de paiement et schémas de carte préférés de vos clients

  • Informations sur la passerelle de paiement, comme Paypal ou d'autres intégrations

  • Document de la passerelle de paiement avec les codes d'erreur connus

  • Session et paramètres pour l'application

  • Information de requête et de variable 

  • La langue de l'application

  • Les différents paramètres, y compris le format de devise, et la gestion des données des abonnés collectées

Il y a plus à tester une passerelle de paiement qu'à comprendre l'assurance qualité. Avoir les bonnes informations dès le départ permet de rationaliser les scénarios de test, de remettre en question les outils, et d'augmenter ce que vous pouvez apprendre de vos tests. Avant que votre équipe ne commence les tests dans un bac à sable de processeur de paiement, confirmez que les ressources et les données suivantes sont structurées dans votre cadre :

  • Données de test utilisateur, telles que des détails de carte de crédit factices pour tous les vendeurs couramment utilisés, y compris MasterCard, Visa, et les autres méthodes de paiement et schémas de carte préférés de vos clients

  • Informations sur la passerelle de paiement, comme Paypal ou d'autres intégrations

  • Document de la passerelle de paiement avec les codes d'erreur connus

  • Session et paramètres pour l'application

  • Information de requête et de variable 

  • La langue de l'application

  • Les différents paramètres, y compris le format de devise, et la gestion des données des abonnés collectées

Il y a plus à tester une passerelle de paiement qu'à comprendre l'assurance qualité. Avoir les bonnes informations dès le départ permet de rationaliser les scénarios de test, de remettre en question les outils, et d'augmenter ce que vous pouvez apprendre de vos tests. Avant que votre équipe ne commence les tests dans un bac à sable de processeur de paiement, confirmez que les ressources et les données suivantes sont structurées dans votre cadre :

  • Données de test utilisateur, telles que des détails de carte de crédit factices pour tous les vendeurs couramment utilisés, y compris MasterCard, Visa, et les autres méthodes de paiement et schémas de carte préférés de vos clients

  • Informations sur la passerelle de paiement, comme Paypal ou d'autres intégrations

  • Document de la passerelle de paiement avec les codes d'erreur connus

  • Session et paramètres pour l'application

  • Information de requête et de variable 

  • La langue de l'application

  • Les différents paramètres, y compris le format de devise, et la gestion des données des abonnés collectées

Il y a plus à tester une passerelle de paiement qu'à comprendre l'assurance qualité. Avoir les bonnes informations dès le départ permet de rationaliser les scénarios de test, de remettre en question les outils, et d'augmenter ce que vous pouvez apprendre de vos tests. Avant que votre équipe ne commence les tests dans un bac à sable de processeur de paiement, confirmez que les ressources et les données suivantes sont structurées dans votre cadre :

  • Données de test utilisateur, telles que des détails de carte de crédit factices pour tous les vendeurs couramment utilisés, y compris MasterCard, Visa, et les autres méthodes de paiement et schémas de carte préférés de vos clients

  • Informations sur la passerelle de paiement, comme Paypal ou d'autres intégrations

  • Document de la passerelle de paiement avec les codes d'erreur connus

  • Session et paramètres pour l'application

  • Information de requête et de variable 

  • La langue de l'application

  • Les différents paramètres, y compris le format de devise, et la gestion des données des abonnés collectées

Comment tester les passerelles de paiement : liste de contrôle et cas de test

Comme toute autre application, tester les processeurs de paiement et intégrer une passerelle de paiement pour un site de commerce électronique nécessite une planification adéquate.

Vous pouvez utiliser la liste de contrôle suivante comme référence pour vous assurer que vous réalisez des tests efficaces :

  • Configurez une zone de test, ou bac à sable du processeur de paiement

  • Rassemblez des données de test, y compris des informations de carte de crédit de test fictives

  • Obtenez l'accès aux bases de données internes, telles que les systèmes de CRM ou les applications de transaction

Comme toute autre application, tester les processeurs de paiement et intégrer une passerelle de paiement pour un site de commerce électronique nécessite une planification adéquate.

Vous pouvez utiliser la liste de contrôle suivante comme référence pour vous assurer que vous réalisez des tests efficaces :

  • Configurez une zone de test, ou bac à sable du processeur de paiement

  • Rassemblez des données de test, y compris des informations de carte de crédit de test fictives

  • Obtenez l'accès aux bases de données internes, telles que les systèmes de CRM ou les applications de transaction

Comme toute autre application, tester les processeurs de paiement et intégrer une passerelle de paiement pour un site de commerce électronique nécessite une planification adéquate.

Vous pouvez utiliser la liste de contrôle suivante comme référence pour vous assurer que vous réalisez des tests efficaces :

  • Configurez une zone de test, ou bac à sable du processeur de paiement

  • Rassemblez des données de test, y compris des informations de carte de crédit de test fictives

  • Obtenez l'accès aux bases de données internes, telles que les systèmes de CRM ou les applications de transaction

Comme toute autre application, tester les processeurs de paiement et intégrer une passerelle de paiement pour un site de commerce électronique nécessite une planification adéquate.

Vous pouvez utiliser la liste de contrôle suivante comme référence pour vous assurer que vous réalisez des tests efficaces :

  • Configurez une zone de test, ou bac à sable du processeur de paiement

  • Rassemblez des données de test, y compris des informations de carte de crédit de test fictives

  • Obtenez l'accès aux bases de données internes, telles que les systèmes de CRM ou les applications de transaction

Quels sont les meilleurs moyens de tester une passerelle de paiement?

Les meilleurs systèmes de paiement en ligne sont constamment testés pour identifier les erreurs. Considérez les pratiques exemplaires suivantes lors de la mise en œuvre d'une passerelle de paiement : 

Combinez les tests manuels et automatisés

Des tests complets d'une passerelle de paiement marient les tests manuels et automatisés.

Les tests automatisés sont utiles pour analyser des variables telles que les identifiants de localisation, les calculs de port et de taxes, et les taux de conversion de devises pour vérifier l'exactitude. L'automatisation simplifie également la génération de rapports, que les développeurs peuvent interpréter pour apporter des corrections.

Les tests manuels effectués par des personnes sont les meilleurs pour rapporter les expériences réelles des utilisateurs lors de la navigation sur une plateforme de commerce électronique et lors de tentatives d'achats en ligne. Les tests manuels sur de vrais appareils permettent une analyse approfondie de la réactivité du site, de la rapidité d'utilisation, de la compatibilité avec le système d'exploitation et l'appareil, et des problèmes d'expérience qui peuvent aider à résoudre les problèmes des plateformes de commerce électronique ayant des erreurs perçues.

Appliquer plusieurs tests d'intégration

Il est toujours préférable d'exécuter plusieurs tests avant de lancer un site de commerce électronique, et de re-tester à chaque fois que vous apportez des modifications pouvant affecter l'utilisabilité et la fonctionnalité de base.

Non seulement la passerelle doit être exempte de bugs, mais les connexions doivent être fiables en tout temps. Les mises à jour qui devraient toujours déclencher un re-test comprennent les ajustements à la page de paiement, les changements des données basées sur la région (comme les taux de taxes ou les informations d'expédition), et les modifications de données qui peuvent avoir un impact sur les enregistrements de transaction.

Adoptez une plateforme de test évolutive

Les tests de plateforme nécessitent un mélange de logiciels, de testeurs et de service, et lorsque de nouveaux tests sont nécessaires, les équipes doivent pouvoir agir rapidement. La plupart des petites et moyennes entreprises de commerce électronique n'ont pas besoin d'une maintenance régulière, il peut donc être utile d'utiliser une plateforme de test évolutive à mesure que votre entreprise se développe.

Certains cycles de test peuvent être plus longs et plus compliqués que d'autres. Disposer d'une équipe évolutive qui peut s'adapter selon les besoins vous aide à surmonter les difficultés de croissance et vous permet de consulter des experts pour faciliter l'évolution et l'adaptation.

Effectuer un test pré-pilote

Un test pré-pilote peut prévenir les retards à long terme. Une approche de test pilote permet à un site de commerce électronique de tester les paramètres et la conception pour être évalués (et même ré-évalués si nécessaire). Si un problème significatif survient avec la passerelle de paiement, les tests précoces peuvent aider à identifier les problèmes et à laisser le temps à l'équipe d'apporter des corrections au début du développement. 

Testez l'expérience utilisateur

L'utilisateur final doit avoir la meilleure expérience possible, alors prenez en considération le point de vue du client tout au long du processus.

La priorisation de la fonctionnalité de l'interface utilisateur et de l'expérience utilisateur peut contribuer à relever les problèmes de navigation, à identifier les obstacles dans un processus trop compliqué, et à résoudre des problèmes comme les codes d'erreur invalides ou les délais d'expiration du panier d'achat. Malheureusement, de nombreux utilisateurs abandonnent leur panier lorsqu'ils font des achats en ligne en raison de frustrations de ce type.

Mollie comme votre fournisseur de passerelle

Chez Mollie, notre objectif est d'aider toutes les entreprises à croître. Nous le faisons en fournissant une solution de paiement sans effort qui offre un checkout transparent et plusieurs méthodes de paiement pour augmenter la conversion. Lorsque vous vous inscrivez chez Mollie, vous bénéficiez également d'un soutien local, d'aperçus commerciaux en temps réel et de rapports, ainsi que d'une vaste gamme de plus de 120 puissants plugins pour votre entreprise.

Restez à jour

Ne manquez jamais une mise à jour. Recevez des mises à jour de produits, des actualités et des témoignages clients directement dans votre boîte de réception.

Connectez chaque paiement. Améliorez chaque aspect de votre entreprise.

Ne manquez jamais une mise à jour. Recevez des mises à jour de produits, des actualités et des témoignages clients directement dans votre boîte de réception.

Form fields

Table of contents

Table of contents

Plus de mises à jour

MolliePerspectivesGuide de test de passerelle de paiement pour le e-commerce
MolliePerspectivesGuide de test de passerelle de paiement pour le e-commerce