Churn : un guide rapide pour les entreprises d'abonnement

Churn : un guide rapide pour les entreprises d'abonnement

Churn : un guide rapide pour les entreprises d'abonnement

Churn : un guide rapide pour les entreprises d'abonnement

Suivre les métriques des clients et comprendre comment elles sont liées à votre flux de trésorerie est essentiel pour prendre des décisions concernant le développement de produits, la croissance et les investissements.

Suivre les métriques des clients et comprendre comment elles sont liées à votre flux de trésorerie est essentiel pour prendre des décisions concernant le développement de produits, la croissance et les investissements.

Conseils-e-commerce

23 juin 2022

Iryna Agieieva

Head of product - payments

Le suivi des métriques clients et la compréhension de leur lien avec votre flux de trésorerie sont essentiels pour prendre des décisions concernant le développement de produits, la croissance et les investissements. 

De plus, savoir à quelle fréquence les clients arrêtent les paiements d'abonnement peut vous aider à évaluer quels produits ou services fonctionnent le mieux pour vous, et lesquels peuvent nécessiter des ajustements ou être abandonnés complètement. 

Déballons le taux de désabonnement et pourquoi il est important pour les modèles commerciaux basés sur l'abonnement.

Le suivi des métriques clients et la compréhension de leur lien avec votre flux de trésorerie sont essentiels pour prendre des décisions concernant le développement de produits, la croissance et les investissements. 

De plus, savoir à quelle fréquence les clients arrêtent les paiements d'abonnement peut vous aider à évaluer quels produits ou services fonctionnent le mieux pour vous, et lesquels peuvent nécessiter des ajustements ou être abandonnés complètement. 

Déballons le taux de désabonnement et pourquoi il est important pour les modèles commerciaux basés sur l'abonnement.

Le suivi des métriques clients et la compréhension de leur lien avec votre flux de trésorerie sont essentiels pour prendre des décisions concernant le développement de produits, la croissance et les investissements. 

De plus, savoir à quelle fréquence les clients arrêtent les paiements d'abonnement peut vous aider à évaluer quels produits ou services fonctionnent le mieux pour vous, et lesquels peuvent nécessiter des ajustements ou être abandonnés complètement. 

Déballons le taux de désabonnement et pourquoi il est important pour les modèles commerciaux basés sur l'abonnement.

Le suivi des métriques clients et la compréhension de leur lien avec votre flux de trésorerie sont essentiels pour prendre des décisions concernant le développement de produits, la croissance et les investissements. 

De plus, savoir à quelle fréquence les clients arrêtent les paiements d'abonnement peut vous aider à évaluer quels produits ou services fonctionnent le mieux pour vous, et lesquels peuvent nécessiter des ajustements ou être abandonnés complètement. 

Déballons le taux de désabonnement et pourquoi il est important pour les modèles commerciaux basés sur l'abonnement.

Quel est le taux d'attrition ?

Le taux de désabonnement est le pourcentage de vos clients qui cessent d'utiliser ou de payer pour votre service ou abonnement sur une période définie. C'est une mesure essentielle pour les entreprises basées sur l'abonnement à surveiller, puisqu'elle indique si vous conservez ou perdez des clients.

Le taux de désabonnement est le pourcentage de vos clients qui cessent d'utiliser ou de payer pour votre service ou abonnement sur une période définie. C'est une mesure essentielle pour les entreprises basées sur l'abonnement à surveiller, puisqu'elle indique si vous conservez ou perdez des clients.

Le taux de désabonnement est le pourcentage de vos clients qui cessent d'utiliser ou de payer pour votre service ou abonnement sur une période définie. C'est une mesure essentielle pour les entreprises basées sur l'abonnement à surveiller, puisqu'elle indique si vous conservez ou perdez des clients.

Le taux de désabonnement est le pourcentage de vos clients qui cessent d'utiliser ou de payer pour votre service ou abonnement sur une période définie. C'est une mesure essentielle pour les entreprises basées sur l'abonnement à surveiller, puisqu'elle indique si vous conservez ou perdez des clients.

Quels sont les différents types de churn ?

Il existe deux principaux types de churn : volontaire et involontaire. 

La distinction réside dans le fait que le client a délibérément décidé d'annuler ou que son abonnement a expiré sans être renouvelé.

Volontaire

Le churn volontaire se produit lorsqu'un client décide activement d'annuler son abonnement à votre entreprise. Les clients annulent parce qu'ils étaient mécontents du service, leurs besoins ont changé, ou ils n'ont pas obtenu la valeur qu'ils attendaient de votre service. 

Pour réduire le churn volontaire, vous devriez examiner attentivement les retours sur la satisfaction des clients, les données et votre structure de tarification.

Involontaire

Le churn involontaire se produit lorsque l'abonnement d'un client expire à cause de quelque chose d'inintentionnel, généralement un échec de paiement. Cela peut être dû à des problèmes de système, à des fonds insuffisants dans le compte utilisé pour le paiement ou à des méthodes de paiement expirées. Le churn involontaire est plus facile à gérer avec l'automatisation que le churn volontaire. Mettre en place des rappels pour les clients que leur méthode de paiement est sur le point d'expirer, par exemple, ou configurer des tentatives automatiques lorsque le paiement échoue.

Il existe deux principaux types de churn : volontaire et involontaire. 

La distinction réside dans le fait que le client a délibérément décidé d'annuler ou que son abonnement a expiré sans être renouvelé.

Volontaire

Le churn volontaire se produit lorsqu'un client décide activement d'annuler son abonnement à votre entreprise. Les clients annulent parce qu'ils étaient mécontents du service, leurs besoins ont changé, ou ils n'ont pas obtenu la valeur qu'ils attendaient de votre service. 

Pour réduire le churn volontaire, vous devriez examiner attentivement les retours sur la satisfaction des clients, les données et votre structure de tarification.

Involontaire

Le churn involontaire se produit lorsque l'abonnement d'un client expire à cause de quelque chose d'inintentionnel, généralement un échec de paiement. Cela peut être dû à des problèmes de système, à des fonds insuffisants dans le compte utilisé pour le paiement ou à des méthodes de paiement expirées. Le churn involontaire est plus facile à gérer avec l'automatisation que le churn volontaire. Mettre en place des rappels pour les clients que leur méthode de paiement est sur le point d'expirer, par exemple, ou configurer des tentatives automatiques lorsque le paiement échoue.

Il existe deux principaux types de churn : volontaire et involontaire. 

La distinction réside dans le fait que le client a délibérément décidé d'annuler ou que son abonnement a expiré sans être renouvelé.

Volontaire

Le churn volontaire se produit lorsqu'un client décide activement d'annuler son abonnement à votre entreprise. Les clients annulent parce qu'ils étaient mécontents du service, leurs besoins ont changé, ou ils n'ont pas obtenu la valeur qu'ils attendaient de votre service. 

Pour réduire le churn volontaire, vous devriez examiner attentivement les retours sur la satisfaction des clients, les données et votre structure de tarification.

Involontaire

Le churn involontaire se produit lorsque l'abonnement d'un client expire à cause de quelque chose d'inintentionnel, généralement un échec de paiement. Cela peut être dû à des problèmes de système, à des fonds insuffisants dans le compte utilisé pour le paiement ou à des méthodes de paiement expirées. Le churn involontaire est plus facile à gérer avec l'automatisation que le churn volontaire. Mettre en place des rappels pour les clients que leur méthode de paiement est sur le point d'expirer, par exemple, ou configurer des tentatives automatiques lorsque le paiement échoue.

Il existe deux principaux types de churn : volontaire et involontaire. 

La distinction réside dans le fait que le client a délibérément décidé d'annuler ou que son abonnement a expiré sans être renouvelé.

Volontaire

Le churn volontaire se produit lorsqu'un client décide activement d'annuler son abonnement à votre entreprise. Les clients annulent parce qu'ils étaient mécontents du service, leurs besoins ont changé, ou ils n'ont pas obtenu la valeur qu'ils attendaient de votre service. 

Pour réduire le churn volontaire, vous devriez examiner attentivement les retours sur la satisfaction des clients, les données et votre structure de tarification.

Involontaire

Le churn involontaire se produit lorsque l'abonnement d'un client expire à cause de quelque chose d'inintentionnel, généralement un échec de paiement. Cela peut être dû à des problèmes de système, à des fonds insuffisants dans le compte utilisé pour le paiement ou à des méthodes de paiement expirées. Le churn involontaire est plus facile à gérer avec l'automatisation que le churn volontaire. Mettre en place des rappels pour les clients que leur méthode de paiement est sur le point d'expirer, par exemple, ou configurer des tentatives automatiques lorsque le paiement échoue.

Comment calculez-vous le taux d'attrition des clients ?

Pour calculer le taux de désabonnement de votre entreprise, vous devrez examiner vos données sur le nombre de clients que vous gagnez et perdez sur une période déterminée. Vous pouvez calculer votre taux de désabonnement mensuellement, trimestriellement ou annuellement.

Le calcul du désabonnement utilise une formule simple : 

(Clients perdus/nombre total de clients) x 100

Par exemple, si vous aviez 1 000 clients au début du mois et que vous en avez perdu 10 au cours de ce mois, votre taux de désabonnement mensuel serait de 1 %.

Pour calculer le taux de désabonnement de votre entreprise, vous devrez examiner vos données sur le nombre de clients que vous gagnez et perdez sur une période déterminée. Vous pouvez calculer votre taux de désabonnement mensuellement, trimestriellement ou annuellement.

Le calcul du désabonnement utilise une formule simple : 

(Clients perdus/nombre total de clients) x 100

Par exemple, si vous aviez 1 000 clients au début du mois et que vous en avez perdu 10 au cours de ce mois, votre taux de désabonnement mensuel serait de 1 %.

Pour calculer le taux de désabonnement de votre entreprise, vous devrez examiner vos données sur le nombre de clients que vous gagnez et perdez sur une période déterminée. Vous pouvez calculer votre taux de désabonnement mensuellement, trimestriellement ou annuellement.

Le calcul du désabonnement utilise une formule simple : 

(Clients perdus/nombre total de clients) x 100

Par exemple, si vous aviez 1 000 clients au début du mois et que vous en avez perdu 10 au cours de ce mois, votre taux de désabonnement mensuel serait de 1 %.

Pour calculer le taux de désabonnement de votre entreprise, vous devrez examiner vos données sur le nombre de clients que vous gagnez et perdez sur une période déterminée. Vous pouvez calculer votre taux de désabonnement mensuellement, trimestriellement ou annuellement.

Le calcul du désabonnement utilise une formule simple : 

(Clients perdus/nombre total de clients) x 100

Par exemple, si vous aviez 1 000 clients au début du mois et que vous en avez perdu 10 au cours de ce mois, votre taux de désabonnement mensuel serait de 1 %.

Formules du taux d'attrition

Quels autres indicateurs de taux d'attrition une entreprise pourrait-elle calculer et pourquoi ?

En plus de l'attrition des clients, les entreprises devraient examiner l'attrition des revenus. Il existe plusieurs méthodes pour calculer cela.

Taux d'attrition des revenus

Votre taux d'attrition des revenus examine la quantité de revenus que vous perdez sur une période donnée, plutôt que le nombre de clients. Si votre entreprise n'a qu'un seul service à un seul prix, l'attrition des clients et l'attrition des revenus vous donneront la même information. 

Comme cela est rarement le cas, surveiller votre attrition des revenus vous montrera si vous perdez des gains, même si vous conservez le même nombre de clients. Cela peut se produire lorsque les clients existants passent à des niveaux inférieurs de votre service ou modifient autrement leurs abonnements afin qu'ils paient moins.

Votre taux d'attrition des revenus est basé sur vos revenus mensuels récurrents (MRR), qui est le montant total que vous gagnez chaque mois à partir de paiements récurrents.

Pour calculer votre taux d'attrition des revenus, utilisez cette formule :

(MRR pour la période actuelle/MRR au début de la période) x 100 Exemple : Votre exercice financier va de janvier à janvier. Nous sommes actuellement à la fin juin et vous voulez voir quel est l'attrition des revenus. 

Historiquement, vous avez trouvé qu'un mauvais juin indique généralement un Q3 difficile à venir. La formule serait :

(MRR pour juin/MRR de janvier à mai) x 100

Si le MRR pour juin est de 1200€ et le MRR de janvier à mai est de 40 000€, alors la formule ressemble à :

(1200€ / 40 000€) x 100 = 0,03 ou 3%

Taux d'attrition des revenus nets

Le taux d'attrition des revenus nets prend en compte à la fois les revenus que vous gagnez et les revenus que vous perdez pendant une certaine période. Cet indicateur montrera si votre entreprise gagne ou perd globalement des clients et des revenus. Les clients passant à un abonnement de niveau supérieur peuvent compenser les pertes d'attrition.

Calculez le taux d'attrition des revenus nets avec cette formule :

(MRR gagné – MRR perdu)/MRR initial x 100

Disons que vos revenus mensuels sont de 12 000€, votre revenu a augmenté de 600€ et votre attrition des revenus était de 1200€ :

(1 200 - 600) / 12 000 x 100 = 5%

Taux d'attrition des revenus nets négatifs

Un taux d'attrition des revenus nets négatifs se produit lorsque vos revenus augmentent plus qu'ils ne diminuent. 

Par exemple, si votre revenu récurrent a augmenté de 1200€ et que votre attrition des revenus était de 600€ :

(600 - 1200) / 12 000 x 100 = -5%

C'est un bon signe pour votre entreprise. Cela montre que vos gains compensent vos clients perdus.

Quels autres indicateurs de taux d'attrition une entreprise pourrait-elle calculer et pourquoi ?

En plus de l'attrition des clients, les entreprises devraient examiner l'attrition des revenus. Il existe plusieurs méthodes pour calculer cela.

Taux d'attrition des revenus

Votre taux d'attrition des revenus examine la quantité de revenus que vous perdez sur une période donnée, plutôt que le nombre de clients. Si votre entreprise n'a qu'un seul service à un seul prix, l'attrition des clients et l'attrition des revenus vous donneront la même information. 

Comme cela est rarement le cas, surveiller votre attrition des revenus vous montrera si vous perdez des gains, même si vous conservez le même nombre de clients. Cela peut se produire lorsque les clients existants passent à des niveaux inférieurs de votre service ou modifient autrement leurs abonnements afin qu'ils paient moins.

Votre taux d'attrition des revenus est basé sur vos revenus mensuels récurrents (MRR), qui est le montant total que vous gagnez chaque mois à partir de paiements récurrents.

Pour calculer votre taux d'attrition des revenus, utilisez cette formule :

(MRR pour la période actuelle/MRR au début de la période) x 100 Exemple : Votre exercice financier va de janvier à janvier. Nous sommes actuellement à la fin juin et vous voulez voir quel est l'attrition des revenus. 

Historiquement, vous avez trouvé qu'un mauvais juin indique généralement un Q3 difficile à venir. La formule serait :

(MRR pour juin/MRR de janvier à mai) x 100

Si le MRR pour juin est de 1200€ et le MRR de janvier à mai est de 40 000€, alors la formule ressemble à :

(1200€ / 40 000€) x 100 = 0,03 ou 3%

Taux d'attrition des revenus nets

Le taux d'attrition des revenus nets prend en compte à la fois les revenus que vous gagnez et les revenus que vous perdez pendant une certaine période. Cet indicateur montrera si votre entreprise gagne ou perd globalement des clients et des revenus. Les clients passant à un abonnement de niveau supérieur peuvent compenser les pertes d'attrition.

Calculez le taux d'attrition des revenus nets avec cette formule :

(MRR gagné – MRR perdu)/MRR initial x 100

Disons que vos revenus mensuels sont de 12 000€, votre revenu a augmenté de 600€ et votre attrition des revenus était de 1200€ :

(1 200 - 600) / 12 000 x 100 = 5%

Taux d'attrition des revenus nets négatifs

Un taux d'attrition des revenus nets négatifs se produit lorsque vos revenus augmentent plus qu'ils ne diminuent. 

Par exemple, si votre revenu récurrent a augmenté de 1200€ et que votre attrition des revenus était de 600€ :

(600 - 1200) / 12 000 x 100 = -5%

C'est un bon signe pour votre entreprise. Cela montre que vos gains compensent vos clients perdus.

Quels autres indicateurs de taux d'attrition une entreprise pourrait-elle calculer et pourquoi ?

En plus de l'attrition des clients, les entreprises devraient examiner l'attrition des revenus. Il existe plusieurs méthodes pour calculer cela.

Taux d'attrition des revenus

Votre taux d'attrition des revenus examine la quantité de revenus que vous perdez sur une période donnée, plutôt que le nombre de clients. Si votre entreprise n'a qu'un seul service à un seul prix, l'attrition des clients et l'attrition des revenus vous donneront la même information. 

Comme cela est rarement le cas, surveiller votre attrition des revenus vous montrera si vous perdez des gains, même si vous conservez le même nombre de clients. Cela peut se produire lorsque les clients existants passent à des niveaux inférieurs de votre service ou modifient autrement leurs abonnements afin qu'ils paient moins.

Votre taux d'attrition des revenus est basé sur vos revenus mensuels récurrents (MRR), qui est le montant total que vous gagnez chaque mois à partir de paiements récurrents.

Pour calculer votre taux d'attrition des revenus, utilisez cette formule :

(MRR pour la période actuelle/MRR au début de la période) x 100 Exemple : Votre exercice financier va de janvier à janvier. Nous sommes actuellement à la fin juin et vous voulez voir quel est l'attrition des revenus. 

Historiquement, vous avez trouvé qu'un mauvais juin indique généralement un Q3 difficile à venir. La formule serait :

(MRR pour juin/MRR de janvier à mai) x 100

Si le MRR pour juin est de 1200€ et le MRR de janvier à mai est de 40 000€, alors la formule ressemble à :

(1200€ / 40 000€) x 100 = 0,03 ou 3%

Taux d'attrition des revenus nets

Le taux d'attrition des revenus nets prend en compte à la fois les revenus que vous gagnez et les revenus que vous perdez pendant une certaine période. Cet indicateur montrera si votre entreprise gagne ou perd globalement des clients et des revenus. Les clients passant à un abonnement de niveau supérieur peuvent compenser les pertes d'attrition.

Calculez le taux d'attrition des revenus nets avec cette formule :

(MRR gagné – MRR perdu)/MRR initial x 100

Disons que vos revenus mensuels sont de 12 000€, votre revenu a augmenté de 600€ et votre attrition des revenus était de 1200€ :

(1 200 - 600) / 12 000 x 100 = 5%

Taux d'attrition des revenus nets négatifs

Un taux d'attrition des revenus nets négatifs se produit lorsque vos revenus augmentent plus qu'ils ne diminuent. 

Par exemple, si votre revenu récurrent a augmenté de 1200€ et que votre attrition des revenus était de 600€ :

(600 - 1200) / 12 000 x 100 = -5%

C'est un bon signe pour votre entreprise. Cela montre que vos gains compensent vos clients perdus.

Quels autres indicateurs de taux d'attrition une entreprise pourrait-elle calculer et pourquoi ?

En plus de l'attrition des clients, les entreprises devraient examiner l'attrition des revenus. Il existe plusieurs méthodes pour calculer cela.

Taux d'attrition des revenus

Votre taux d'attrition des revenus examine la quantité de revenus que vous perdez sur une période donnée, plutôt que le nombre de clients. Si votre entreprise n'a qu'un seul service à un seul prix, l'attrition des clients et l'attrition des revenus vous donneront la même information. 

Comme cela est rarement le cas, surveiller votre attrition des revenus vous montrera si vous perdez des gains, même si vous conservez le même nombre de clients. Cela peut se produire lorsque les clients existants passent à des niveaux inférieurs de votre service ou modifient autrement leurs abonnements afin qu'ils paient moins.

Votre taux d'attrition des revenus est basé sur vos revenus mensuels récurrents (MRR), qui est le montant total que vous gagnez chaque mois à partir de paiements récurrents.

Pour calculer votre taux d'attrition des revenus, utilisez cette formule :

(MRR pour la période actuelle/MRR au début de la période) x 100 Exemple : Votre exercice financier va de janvier à janvier. Nous sommes actuellement à la fin juin et vous voulez voir quel est l'attrition des revenus. 

Historiquement, vous avez trouvé qu'un mauvais juin indique généralement un Q3 difficile à venir. La formule serait :

(MRR pour juin/MRR de janvier à mai) x 100

Si le MRR pour juin est de 1200€ et le MRR de janvier à mai est de 40 000€, alors la formule ressemble à :

(1200€ / 40 000€) x 100 = 0,03 ou 3%

Taux d'attrition des revenus nets

Le taux d'attrition des revenus nets prend en compte à la fois les revenus que vous gagnez et les revenus que vous perdez pendant une certaine période. Cet indicateur montrera si votre entreprise gagne ou perd globalement des clients et des revenus. Les clients passant à un abonnement de niveau supérieur peuvent compenser les pertes d'attrition.

Calculez le taux d'attrition des revenus nets avec cette formule :

(MRR gagné – MRR perdu)/MRR initial x 100

Disons que vos revenus mensuels sont de 12 000€, votre revenu a augmenté de 600€ et votre attrition des revenus était de 1200€ :

(1 200 - 600) / 12 000 x 100 = 5%

Taux d'attrition des revenus nets négatifs

Un taux d'attrition des revenus nets négatifs se produit lorsque vos revenus augmentent plus qu'ils ne diminuent. 

Par exemple, si votre revenu récurrent a augmenté de 1200€ et que votre attrition des revenus était de 600€ :

(600 - 1200) / 12 000 x 100 = -5%

C'est un bon signe pour votre entreprise. Cela montre que vos gains compensent vos clients perdus.

Quel est un bon taux d'attrition pour les entreprises de SaaS ?

While the ideal churn rate can vary based on a number of factors, most SaaS companies should aim for about 3-7% monthly, which translates to an annual churn rate of 36-76%. 

This is the case for SaaS companies that work with small- and medium-sized clients. These companies usually bill monthly, and their clients’ budgets are relatively small. SaaS companies with larger corporate clients should target lower churn rates, closer to 1%.

This is because these large enterprises have larger, more stable budgets, and they tend to have annual contracts. Newer startups that are perfecting their product or service can expect a higher churn rate than more established companies. 

Regardless of which categories your business falls into, it’s usually most effective to calculate your current churn rate and set goals to improve that number.

While the ideal churn rate can vary based on a number of factors, most SaaS companies should aim for about 3-7% monthly, which translates to an annual churn rate of 36-76%. 

This is the case for SaaS companies that work with small- and medium-sized clients. These companies usually bill monthly, and their clients’ budgets are relatively small. SaaS companies with larger corporate clients should target lower churn rates, closer to 1%.

This is because these large enterprises have larger, more stable budgets, and they tend to have annual contracts. Newer startups that are perfecting their product or service can expect a higher churn rate than more established companies. 

Regardless of which categories your business falls into, it’s usually most effective to calculate your current churn rate and set goals to improve that number.

While the ideal churn rate can vary based on a number of factors, most SaaS companies should aim for about 3-7% monthly, which translates to an annual churn rate of 36-76%. 

This is the case for SaaS companies that work with small- and medium-sized clients. These companies usually bill monthly, and their clients’ budgets are relatively small. SaaS companies with larger corporate clients should target lower churn rates, closer to 1%.

This is because these large enterprises have larger, more stable budgets, and they tend to have annual contracts. Newer startups that are perfecting their product or service can expect a higher churn rate than more established companies. 

Regardless of which categories your business falls into, it’s usually most effective to calculate your current churn rate and set goals to improve that number.

While the ideal churn rate can vary based on a number of factors, most SaaS companies should aim for about 3-7% monthly, which translates to an annual churn rate of 36-76%. 

This is the case for SaaS companies that work with small- and medium-sized clients. These companies usually bill monthly, and their clients’ budgets are relatively small. SaaS companies with larger corporate clients should target lower churn rates, closer to 1%.

This is because these large enterprises have larger, more stable budgets, and they tend to have annual contracts. Newer startups that are perfecting their product or service can expect a higher churn rate than more established companies. 

Regardless of which categories your business falls into, it’s usually most effective to calculate your current churn rate and set goals to improve that number.

Quels sont les avantages pour les entreprises basées sur l'abonnement de surveiller leurs taux de désabonnement ?

Les entreprises basées sur l'abonnement doivent s'assurer que le montant des revenus apportés par chaque client justifie les dépenses engagées pour amener ce client à s'inscrire au service. Un taux de désabonnement fréquent peut créer des problèmes financiers pour votre entreprise si cela conduit à des dépenses d'acquisition de clients qui sont disproportionnées par rapport à la valeur de ces clients.

Étant donné que la plupart des services d'abonnement proposent plusieurs niveaux ou options de tarification, il est important de surveiller à la fois le taux de désabonnement des clients et le taux de désabonnement des revenus. L'analyse conjointe du taux de désabonnement des clients et des taux de désabonnement des revenus bruts et nets vous donnera une meilleure idée de votre taux de rétention de clients et de vos revenus globaux.

Avec ces informations, vous pouvez identifier les problèmes de revenus potentiels à un stade précoce et disposer de temps pour chercher des solutions avant que les choses ne deviennent ingérables.

Les entreprises basées sur l'abonnement doivent s'assurer que le montant des revenus apportés par chaque client justifie les dépenses engagées pour amener ce client à s'inscrire au service. Un taux de désabonnement fréquent peut créer des problèmes financiers pour votre entreprise si cela conduit à des dépenses d'acquisition de clients qui sont disproportionnées par rapport à la valeur de ces clients.

Étant donné que la plupart des services d'abonnement proposent plusieurs niveaux ou options de tarification, il est important de surveiller à la fois le taux de désabonnement des clients et le taux de désabonnement des revenus. L'analyse conjointe du taux de désabonnement des clients et des taux de désabonnement des revenus bruts et nets vous donnera une meilleure idée de votre taux de rétention de clients et de vos revenus globaux.

Avec ces informations, vous pouvez identifier les problèmes de revenus potentiels à un stade précoce et disposer de temps pour chercher des solutions avant que les choses ne deviennent ingérables.

Les entreprises basées sur l'abonnement doivent s'assurer que le montant des revenus apportés par chaque client justifie les dépenses engagées pour amener ce client à s'inscrire au service. Un taux de désabonnement fréquent peut créer des problèmes financiers pour votre entreprise si cela conduit à des dépenses d'acquisition de clients qui sont disproportionnées par rapport à la valeur de ces clients.

Étant donné que la plupart des services d'abonnement proposent plusieurs niveaux ou options de tarification, il est important de surveiller à la fois le taux de désabonnement des clients et le taux de désabonnement des revenus. L'analyse conjointe du taux de désabonnement des clients et des taux de désabonnement des revenus bruts et nets vous donnera une meilleure idée de votre taux de rétention de clients et de vos revenus globaux.

Avec ces informations, vous pouvez identifier les problèmes de revenus potentiels à un stade précoce et disposer de temps pour chercher des solutions avant que les choses ne deviennent ingérables.

Les entreprises basées sur l'abonnement doivent s'assurer que le montant des revenus apportés par chaque client justifie les dépenses engagées pour amener ce client à s'inscrire au service. Un taux de désabonnement fréquent peut créer des problèmes financiers pour votre entreprise si cela conduit à des dépenses d'acquisition de clients qui sont disproportionnées par rapport à la valeur de ces clients.

Étant donné que la plupart des services d'abonnement proposent plusieurs niveaux ou options de tarification, il est important de surveiller à la fois le taux de désabonnement des clients et le taux de désabonnement des revenus. L'analyse conjointe du taux de désabonnement des clients et des taux de désabonnement des revenus bruts et nets vous donnera une meilleure idée de votre taux de rétention de clients et de vos revenus globaux.

Avec ces informations, vous pouvez identifier les problèmes de revenus potentiels à un stade précoce et disposer de temps pour chercher des solutions avant que les choses ne deviennent ingérables.

Un processeur de paiement pour les abonnements

Pour vous aider à gérer vos paiements d'abonnement, Mollie s'intègre à Recharge, un ensemble d'outils de paiement pour les abonnements. Ne vous inquiétez plus d'un taux d'attrition élevé, mais plutôt de fidéliser votre base de clients et de nouveaux clients. Mollie + Recharge révèle des insights sur vos revenus et résultats nets afin que vous puissiez comprendre les besoins de vos clients actuels.

Apprenez à effectuer des calculs de taux d'attrition et à trouver d'autres mesures d'e-commerce actionnables avec Mollie dès aujourd'hui.

Restez à jour

Ne manquez jamais une mise à jour. Recevez des mises à jour de produits, des actualités et des témoignages clients directement dans votre boîte de réception.

Connectez chaque paiement. Améliorez chaque aspect de votre entreprise.

Ne manquez jamais une mise à jour. Recevez des mises à jour de produits, des actualités et des témoignages clients directement dans votre boîte de réception.

Form fields

Table of contents

Table of contents

MolliePerspectivesChurn : un guide rapide pour les entreprises d'abonnement
MolliePerspectivesChurn : un guide rapide pour les entreprises d'abonnement